TechTarget

Croissance modeste de l’externalisation IT

Selon Gartner, les dépenses mondiales d’externalisation IT vont progresser d’un petit 2,1 % cette année, pour atteindre 251,7 Md$. Et les acteurs conventionnels de l’outsourcing seraient bien inspirés de se méfier, voire de prendre rapidement le virage du Cloud Computing.

Selon Gartner, les dépenses mondiales d’externalisation IT vont progresser d’un petit 2,1 % cette année, pour atteindre 251,7 Md$. Et les acteurs conventionnels de l’outsourcing seraient bien inspirés de se méfier, voire de prendre rapidement le virage du Cloud Computing. De fait, le cabinet d’analystes intègre dans son calcul les services de type Cloud, attribuant aux services  de ressources de calcul das le nuage - le segment de l’IaaS - la plus forte croissance cette année, soit 48,7 % pour atteindre un volume d’affaires de 5 Md$. Le marché des services applicatifs devrait quant à lui progresser de 2 % sur un an pour atteindre 40,7 Md$. Une progression que Gartner attribue notamment aux «besoins des entreprises de gérer des environnements applicatifs patrimoniaux ». Mais là encore plane l’ombre du Cloud Computing. Selon Bryan Britz, directeur de recherche chez Gartner, les acheteurs favorisent désormais une «une approche évoluée des services applicatifs, telle que le SaaS ». Pour lui, «les nouvelles applications vont largement être packagées ou déployées en mode SaaS afin d’étendre et de moderniser le portefeuille de manière incrémentale ».

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, les spécialistes conventionnels de l’externalisation doivent en plus composer avec un contexte économique difficile, souligne le cabinet, évoquant principalement la crise des dettes souveraines en Europe et le ralentissement des exportations en Chine. En Europe de l’ouest, le marché de l’outsourcing devrait ainsi reculer de 1,9 % en valeur, et en dollars US, cette année. En Amérique du nord, le marché devrait être marqué par une recherche de réduction des coûts à travers l’annualisation des contrats. Mais le marché local de l’externalisation IT devrait malgré tout progresser au moins jusqu’en 2016. 

In fine, l’essentiel de la croissance devrait provenir de la région Asie/Pacifique où de nombreux pays découvrent - à des degrés divers - l’externalisation IT.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

0 commentaire

Le plus ancien 

Mot de passe oublié ?

Pas de problème ! Merci d'entrer votre adresse e-mail ci-dessous. Nous vous enverrons un email contenant votre mot de passe.

Votre mot de passe a été envoyé à :

- ANNONCES GOOGLE

Close