Actualites

SFR rejoint Dassault Systèmes dans son projet concurrent d'Andromède

Stéphanie Chaptal

Pour le cloud computing à la Française, Dassault Systèmes passe de l’orange au rouge. Après avoir claqué la porte du projet Andromède,

    L'accès à ce contenu nécessite un abonnement gratuit

    En soumettant vos informations d'enregistrement à LeMagIT.fr vous acceptez de recevoir des communications par courriel de TechTarget et de ses partenaires. Nous vous encourageons à lire notre Politique de confidentialité qui contient des données importantes sur la façon dont nous recueillons et utilisons votre inscription et d'autres informations. Si vous résidez hors des États-Unis, en soumettant ces informations d'inscription, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis. Vous pouvez nous contacter à webmaster@TechTarget.com.

le projet soutenu par Orange, Thalès et Atos Origin, Dassault Systèmes avait annoncé son intention de monter une solution rivale.  Comme Challenges l’avait subodoré, SFR (Vivendi) rejoindra Dassault Systèmes dans ce projet rival. Chaque société apporterait ainsi 75 millions d’euros au pot commun et la société nouvellement créée devrait générer un chiffre d’affaires de 1 milliards d’euros en 2020.

L’Etat va devoir choisir entre les deux projets concurrents. Dans l’un, Andromède, il apporterait par le biais de la Caisse des Dépôts et Consignation 135 millions d’euros. Dans l’autre, celui de Dassault Systèmes et SFR, il serait actionnaire à part égale avec les deux autres groupes. Selon l’AFP,  il devrait trancher d’ici moins d’un mois. Même si, comme le précise le Ministère de l’Industrie à l’agence de presse : « le Fonds national pour la société numérique (FSN) pouvait tout à fait apporter son appui à plusieurs projets. »

Rappelons également qu'Atos a multiplié les appels du pied pour venir remplacer Dassault Systèmes dans la structure initiale du projet de Cloud Computing tricolore.


Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.