TechTarget

SFR rejoint Dassault Systèmes dans son projet concurrent d'Andromède

Pour le cloud computing à la Française, Dassault Systèmes passe de l’orange au rouge.

Pour le cloud computing à la Française, Dassault Systèmes passe de l’orange au rouge. Après avoir claqué la porte du projet Andromède, le projet soutenu par Orange, Thalès et Atos Origin, Dassault Systèmes avait annoncé son intention de monter une solution rivale.  Comme Challenges l’avait subodoré, SFR (Vivendi) rejoindra Dassault Systèmes dans ce projet rival. Chaque société apporterait ainsi 75 millions d’euros au pot commun et la société nouvellement créée devrait générer un chiffre d’affaires de 1 milliards d’euros en 2020.

L’Etat va devoir choisir entre les deux projets concurrents. Dans l’un, Andromède, il apporterait par le biais de la Caisse des Dépôts et Consignation 135 millions d’euros. Dans l’autre, celui de Dassault Systèmes et SFR, il serait actionnaire à part égale avec les deux autres groupes. Selon l’AFP,  il devrait trancher d’ici moins d’un mois. Même si, comme le précise le Ministère de l’Industrie à l’agence de presse : « le Fonds national pour la société numérique (FSN) pouvait tout à fait apporter son appui à plusieurs projets. »

Rappelons également qu'Atos a multiplié les appels du pied pour venir remplacer Dassault Systèmes dans la structure initiale du projet de Cloud Computing tricolore.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

0 commentaire

Le plus ancien 

Mot de passe oublié ?

Pas de problème ! Merci d'entrer votre adresse e-mail ci-dessous. Nous vous enverrons un email contenant votre mot de passe.

Votre mot de passe a été envoyé à :

- ANNONCES GOOGLE

Close