L’Inde domine le marché de l’externalisation R&D

L’externalisation de la recherche et développement se porte bien.

L’externalisation de la recherche et développement se porte bien. Selon le cabinet Zinnov, qui vient de publier son classement des fournisseurs de services d’externalisation R&D pour 2010, «toutes les industries ont réduit leurs investissements R&D en valeur» et en particulier l’automobile et les semi-conducteurs. Ce qui ne manque pas de jouer en la faveur de l’externalisation offshore de ces activités.

L’Inde apparaît grand leader du secteur : le top 6 des fournisseurs mondiaux de services de R&D est ainsi trusté, dans l’ordre, par Wipro, HCL, Patni, Infosys, Mahindra Satyam et MindTree. Six leaders qui représentent à eux seuls 58 % du marché mondial de l’externalisation R&D. Un marché estimé, pour l’Inde seule, à 11,8 Md$ en 2010, et qui devrait atteindre 13,1 Md$ cette année. La Russie, l’Europe de l’Est et la Chine se partagent donc le reste du gâteau, derrière l’Inde.

Selon Zinnov, les télécoms et le logiciel représentent encore plus 50 % du marché indien de l’externalisation R&D. Mais la croissance devrait être portée par les secteurs de l’automatisme, de la santé, de l’aérospatiale, de la défense et du transport. 

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close