L’Inde domine le marché de l’externalisation R&D

Actualites

L’Inde domine le marché de l’externalisation R&D

Valéry Marchive

L’externalisation de la recherche et développement se porte bien. Selon le cabinet Zinnov, qui vient de publier son classement des fournisseurs de services d’externalisation R&D pour 2010, «toutes les industries ont réduit leurs investissements R&D en valeur» et en particulier l’automobile et les semi-conducteurs. Ce qui ne manque pas de jouer en la faveur de l’externalisation offshore de ces activités.

L’Inde apparaît grand leader du secteur : le top 6 des fournisseurs mondiaux de services de R&D est ainsi trusté, dans l’ordre, par Wipro, HCL, Patni, Infosys, Mahindra Satyam et MindTree. Six leaders qui représentent à eux seuls 58 % du marché mondial de l’externalisation R&D. Un marché estimé, pour l’Inde seule, à 11,8 Md$ en 2010, et qui devrait atteindre 13,1 Md$ cette année. La Russie, l’Europe de l’Est et la Chine se partagent donc le reste du gâteau, derrière l’Inde.

Selon Zinnov, les télécoms et le logiciel représentent encore plus 50 % du marché indien de l’externalisation R&D. Mais la croissance devrait être portée par les secteurs de l’automatisme, de la santé, de l’aérospatiale, de la défense et du transport. 


Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.