HTML5 ne ravit pas les développeurs

Coup de canif dans HTML5. Selon une étude réalisée par Appcelerator, éditeur de l’outil de développement d’applications mobiles Titanium, et le cabinet d’analystes IDC, HTML5 n’aurait pas encore convaincu les développeurs mobiles.

Coup de canif dans HTML5. Selon une étude réalisée par Appcelerator, éditeur de l’outil de développement d’applications mobiles Titanium, et le cabinet d’analystes IDC, HTML5 n’aurait pas encore convaincu les développeurs mobiles. Pire, les fonctionnalités proposées pour l’heure par le futur standard, ne satisferaient pas les développeurs. Selon les résultats de l’étude, les développeurs montrent une attitude de « neutre » à « insatisfait » pour les applications développées en HTML5 : C'et le cas pour 62 % d'entre eux en ce qui concerne l’expérience utilisateur, 72,4% les performances, 83,4% la monétisation, 75,4% la fragmentation, 60,3% le contrôle de la distribution, 67,9% l’intemporalité des nouvelles mises à jour et 81,8% la sécurité. En revanche, 58% développeurs sondés se disent pleinement satisfaits concernant les possibilités de développement cross plate-forme du langage, et un peu moins de 50% se positionnent de même pour les mises à jour. Autre enseignement de cette étude : la baisse de popularité d’Android chez les développeurs  se poursuit. Dans cette édition, seulement 66% des développeurs interrogés affirment être très intéressés par les développements pour les tablettes Android et 76% par les smartphones. Une baisse légère, note l’étude - de 2 et 3 points respectivement - mais qui s’inscrit dans la durée. La plate-forme Apple reste encore la cible préférée des développeurs.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close