Visa

Visa s’ouvre aux APIs et aux développeurs

En rendant public un jeu d’APIs et de SDK, Visa entend participer à la vague des Fintech plutôt que de s’y opposer.

Bonne nouvelle pour les développeurs. Visa vient de leur donner accès à ses technologies et à ses services de paiements. Une décision qui intervient alors que les utilisateurs finaux exigent de plus en plus de simplicité et de sécurité pour leurs moyens de paiement.

En proposant des APIs, Visa veut s’assure que ses services seront bien intégrés à la révolution en cours qui secoue le monde de la finance et entend ainsi participer à la vague des Fintech plus que de s’y opposer.

La plateforme « Visa Developer » - nom de ce portail dédié aux développeurs – a d’ores et déjà été testée par plusieurs grands acteurs dont Capital One (USA), National Australia Bank, Scotiabank (Canada) ou encore VenueNext (spécialiste américain de l'optimisation de revenus pour les évènements).

Dans un premier temps, Visa va ouvrir des services comme ceux permettant l’indentification d'un propriétaire de compte, le paiement de personne à personne, le paiement en magasin et en ligne, la conversion de devise ou encore les alertes liées aux transactions. D’autres APIs pour d'autres services devraient suivre rapidement dans le courant de l’année.

L'objectif est à terme « d’ouvrir la totalité de la suite de nos produits financiers et de donner un accès aux développeurs aux capacités sous-jacentes de paiement de ces produits » explique Rajat Taneja, Vice-président exécutif en charge de la technologie chez Visa. « Nous croyons que cela aboutira à la création d’expériences commerciales entièrement nouvelles qui intègreront nos outils pour gérer la partie sécurité et les exigences de conformités réglementaires au moment du paiement ».

La plateforme proposera aussi dans le futur l’équivalent d’une marketplace pour que « les développeurs puissent distribuer ces nouvelles expériences ».

En plus de plusieurs dizaines d’APIs (et d’exemples de codes associés), « Visa Developer » hébergera également des kits de développement (SDK) et proposera un bac à sable pour les tests. Le tout sera complété par un support spécifique pour les programmeurs d’applications. Un autre but de ce support sera d’encourager la collaboration et la co-création entre différents acteurs utilisant les technologies Visa.

En collaboration avec nos confrères de ComputerWeekly

Pour aller plus loin

Sur le sujet, consultez également nos Guides Essentiels :

API : l'ouverture des SI dans un monde de microservices

et

Comment l’IT transforme les métiers de la banque, de l’assurance et de la finance

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close