Rawpixel.com - Fotolia

Stride, l’offensive low-cost d’Atlassian face à Slack et Microsoft Teams

L’éditeur encourage les utilisateurs de la version Cloud d’HipChat à migrer vers sa nouvelle offre de conversations de groupe qu’il revendique plus complète.

Atlassian propose de longue date une solution de conversation de groupe avec HipChat, disponible à la fois en service Cloud et pour des déploiements en interne. Mais manifestement, cela ne suffisait pas pour faire face à Slack, ou encore au service Teams lancé par Microsoft à l’automne dernier.

De fait, Atlassian vient d’annoncer le lancement de Stride, un nouveau service de communication de groupe dont au moins l’interface rappelle à de nombreux égards ses concurrents. Et si l’on ne parle pas là de Channels comme chez Slack, l’équivalent est présenté sous la forme de Rooms. La voix et la vidéo sont également au programme, y compris le partage d’écran.

A ce stade, Stride n’affiche pas beaucoup de différences, si ce n’est un mode « focus », bloquant les notifications, ou encore la possibilité de marquer des messages comme des actions à réaliser ou des décisions à prendre. Mais la force de Stride, c’est peut-être surtout le prix.

Dans sa version gratuite, il propose un historique de 25 000 messages, contre 10 000 pour Slack, ou encore les réunions vidéo qui ne sont disponibles qu’à deux dans la version gratuite de Slack. Surtout, l’offre payante de Slack commence à 6,24 € par mois, et monte jusqu’à 11,75 €, par utilisateur actif. Avec Stride, Atlassian fait plus simple et moins cher : 3 $ par utilisateur et par mois.

Mais avant de lancer dans une concurrence agressive, Atlassian semble miser sur sa base installée. L’éditeur indique ainsi prévoir de commencer à migrer les utilisateurs d’HipChat Cloud vers Stride très prochainement. Jusqu’à ce que la migration soit faite, il sera possible de continuer à utiliser le premier. Mais après, HipChat Cloud ne sera plus accessible qu’en lecture seule. Toutes ses fonctionnalités devraient se retrouver dans Stride, mais pas forcément tous les bots et toutes les applications, du moins pas au début. Atlassian explique ainsi que ceux-ci « sont en cours d’optimisation pour Stride ». 

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close