L’essentiel sur Google App Engine

Le Paas de Google, App Engine, représente une rampe de lancement vers le Cloud pour les entreprises et leur permet d’opter pour une approche Cloud-first en matière de développement d’applications mobiles et Web.

Cet article traite de

PaaS

Google App Engine, brique fondamentale de la Google Cloud Platform, est le service de Paas avec lequel les développeurs créent des applications mobiles et Web. Avec App Engine, les projets, quelle que soit leur taille, peuvent être dimensionnés en temps réel grâce à des capacités automatisées mises en place par Google. Le groupe de Mountain View assume la responsabilité de la maintenance des serveurs. C’est notamment ce qui attire les start-ups, nées avec le Cloud.

Les services qui composent App Engine  comprennent du load balancing, du monitoring d’applications ainsi qu’une kyrielle d’APIs. L’API d’authentification prend en compte tant les nouveaux que les comptes Google en place et attribue un identifiant unique pour conserver une certaine visibilité dans les équipes. Avec les fonctions de recherche, qui reprennent logiquement celle de Google, les utilisateurs ont accès aux logs et aux tâches pour contrôler leur avancée.

Le Paas donne également accès à plusieurs options en matière de stockage de données et de bases de données. On retrouve par exemple Google Cloud SQL, un service Cloud qui expose une base SQL traditionnelle pour structurer les données, ou encore un service de data store NoSQL, nommé BigTable, sans schéma. Sans oublier Memcache qui propose une option de stockage en mémoire et donc temporaire.

Les clients de la Google Cloud Platform disposent également d’un accès gratuit à Cloud Security Scanner qui scanne et détecte automatiquement les anomalies les plus courantes, et d’éventuelles vulnérabilités. Lors d’une vérification, par exemple, l’utilisateur définit des zones de traitements au sein d’un projet App Engine et lance un scan – ou en programme un.

Les langages supportés par Google App Engine

L’option Environnement Standard supporte les langages Java, Python, PHP et Go alors que l’option Environnement Flexible (encore en bêta) propose Ruby, Node.JS et d’autres langages via des runtimes personnalisés. Le service s’intègre également avec Eclipse, IntelliJ, Maven, Git, Jenkins et PyCharms et propose un dimensionnement en temps réel ;

Combien coûte le Paas de Google

Comme habituellement, il existe une option gratuite et payante du service de Paas de Google. L’option gratuite donne accès à 5 Go de stockage, 28 heures d’instances par jour, à Memcache,  1 000 opération basiques de Search, 100 accès à l’API email et supporte jusqu’à 5 Go dans la file de tâche.

L’édition payante, quant à elle, propose un nombre d’heures d’instances illimitées à 0,05$ par instances et par heure ; 0,0071$ par Go de mémoire et par heure ; du stockage persistent sur disque à 0,04$ par Go et par mois ; du stockage Cloud illimité à 0,026$ par Go et par mois, un usage gratuit de Memcache en mode partagé ou dédié à 0,06$ par Go et par heure ; 10 000 recherches pour 0,50$. Le coût de l’API email varie – Google invite les utilisateurs à contacter le service commercial.

Plusieurs options de support

Il existe également plusieurs options de support. Le package Bronze est gratuit et comprend un accès à un centre de support en ligne, à des tutoriels et aux communautés de développeurs. Les utilisateurs peuvent également faire appel au support via un formulaire en ligne – les autres offres de support s’adossent quant à elle à un système de tickets. Le package Silver, facturé 150$ par mois, inclut les options du Bronze, auxquelles s’ajoutent des bonnes pratiques en matière d’architecture, un temps de réponse de 4 heures pendant les heures de travail pour les problèmes critiques et un accès au Google Cloud Support Center pour 2 personnes.

Le package Gold, qui démarre à 400$ par mois, comprend les options du Silver. A cela s’ajoutent des cas d’usage spécifiques, un système de ticket Break-fix, un temps de réponse de 1 heure pendant les heures de travail, un support téléphonique 24/7 pour les problèmes critiques et un accès au Google Cloud Support Center jusqu’à 5 personnes. Le coût est déterminé via un barème spécifique : le coût est calculé en fonction du niveau d’usage de la solution.

Enfin, le package Platinium, prévu pour les services en production avec un fort volume de traitement sur la Google Cloud Platform, ajoute à cela un accès illimité au Google Cloud Support Center, un temps de réponses de 15 minutes, un support 24/7 et un accès à l’équipe Strategic Customer Engineering. Les prix sont disponibles via le service commercial de Google.

 

 

Dernièure mise à jour de cet article : mars 2017

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close