Comment Trivago a renforcé la collaboration de ses employés

Le site de réservation d’hôtels a déployé Dropbox for Business pour favoriser les échanges et le partages de fichiers entre ses employés. L’implication des employés dans le processus de sélection de la technologie a été une des clés du projet de déploiement.

Le site de réservation d’hôtels Trivago a déployé 1 300 comptes Dropbox Business pour faciliter ses processus de collaboration et ses activités. La société est présente sur 55 marchés dans le monde.

Trivago mène une stratégie acerbe d’expansion. La société a ouvert dernièrement un nouveau siège à Düsseldorf au sein duquel travaillent quelque 2 000 employés. Trivago avait alors besoin d’un outil collaboratif de gestion de équipes afin de maintenir un bon niveau de synchronisation entre toutes les équipes.

Parmi les éléments qui ont motivé le choix de Dropbox, son intégration à Office 365. Mais la société a mené des tests de la solution et impliqué ses employés dans le choix de la solution en leur demandant quel serait l’outil qui conviendrait le mieux à leur besoin. Dropbox a recueilli un niveau élevé d’adoption, ce qui était un facteur clé dans la décision finale. Dropbox for Business s’inscrit en effet comme un complément d’Office 365, déjà déployé par Trivago.

« Nous nous considérons comme une entreprise technologique à forte croissance qui cible les entreprises et les particuliers du monde entier via la secteur de la recherche d’hôtel, et nous voulons équiper nos employés des meilleurs outils possibles », explique Sian Williams, en charge des outils gérant l’organisation de la société.

« Dropbox et Office 365 fonctionnent de pair, et cette intégration était déterminante pour faciliter les déploiements. Le personnel souhaitait véritablement prendre part à ces tests, et nous avons vu un taux de participation énorme, dans le chargement et  le partage de fichiers via Dropbox. Nous avons immédiatement que nous avions touché une corde sensible chez nos employés », assure-t-il.

L’une des priorités était de rassembler l’entreprise. « Lorsque les déploiements ont débuté, nous avons mis en place un « Dropbox Day » qui a créé du buzz dans l’entreprise », rapporte Sian Williams. « Nous avons également assisté à une hausse rapide des usages de Dropbox et avons dédié un groupe Slack pour l’apprentissage et les bonnes pratiques », ajoute-t-il.

Le déploiement d’outils de collaboration efficaces est une vraie difficulté pour les DSI, habitués aux implémentations Big Bang – les nouveaux systèmes sont ainsi déployés le week-end pour être utilisé dès le début de la semaine suivante.

« Nous pouvez certes disposer de la meilleure infrastructure mais l’outil peut ne pas être utilisé au final. Les employés trouveront toujours un moyen pour le contourner à moins d’y trouver un certain intérêt. Si la volonté n’est pas là, ils ne feront rien », avait rappelé Steve Mellors, chef du programme dédié à la collaboration chez Wellcome Trust (une fondation spécialisée dans la médecine), chez nos confrères britanniques de ComputerWeekly (groupe TechTarget, propriétaire du MagIT).

 Les employés ont tendance à utiliser des outils auxquels ils sont habitués, comme des solutions Cloud, et ceux-là échappent au contrôle des DSI. Pour Steve Mellors, il est urgent que les DSI comprennent les employés.

Dernièure mise à jour de cet article : juillet 2017

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close