StockPhotoPro - Fotolia

Prévifrance préfère Pure Storage à XtremIO pour doper ses performances

La mutuelle basée à Toulouse a retenu l’offre de stockage Flash de Pure Storage après un POC qui a opposé la start-up à EMC. L’adoption de la flash lui a permis de doper les performances de ses applications et des postes VDI, mais aussi de simplifier l’administration de son stockage.

Prévifrance est une mutuelle généraliste basée historiquement dans le Sud-Ouest de la France et qui compte aujourd’hui plus de 250 000 clients dont près de 80 000 artisans et commerçants et près de 5 000 entreprises. Réalisant un chiffre d’affaires de plus de 150 M€, la société est notamment active sur le marché de la prévoyance, de l’épargne retraite et de la santé, ainsi que sur le marché de l’assurance auto et habitation.

La firme opère aujourd’hui sa propre infrastructure informatique depuis son site de Toulouse, où elle a son datacenter et elle dispose d’un site de PRA à Paris chez IBM. Son infrastructure est virtualisée à 99% sous VMware vSphere et les postes de travail des utilisateurs sont aussi virtualisés avec VMware Horizon View.

Comme l’explique Loïc Magnanon, responsable support technique de Prévifrance et en charge de l’administration de l’infrastructure de la mutuelle, Prévifrance est un client historique d’EMC. La firme disposait historiquement de baies de stockage CX420, qu’elle a remplacé par des VNX 5300 (une à Toulouse pour la production et une à Paris en réplication). Afin de s’abstraire des outils de réplication propriétaires des baies, Prévifrance a fait le choix de s’appuyer sur vSphere réplication, pour la réplication des données de ses VM entre ses sites, et sur VMware SRM pour l’automatisation de son PRA.

Une baie hybride aux limites de ses capacités

Les baies VNX5300 de la société, configurées avec un étage de Flash pour le cache et le tiering, fonctionnaient sans problème et ont subi plusieurs upgrade afin de doper leurs performances et leur capacité. Mais la montée en puissance des besoins de la mutuelle a fini par dépasser le potentiel de la baie. « Il y a à peu près un an, nous avons commencé à buter sur des problèmes de performances sur nos postes VDI. Nous avons ajouté 70 utilisateurs additionnels sur la baie et de nouvelles applications et les utilisateurs ont commencé à se plaindre des performances. Malgré l’utilisation de 12 SSD pour Fast Cache, nous commencions à toucher aux limites d’utilisation de la baie et le ressenti des utilisateurs VDI baissait ».

Comme le souligne Loïc Magnanon, le contact avec EMC a toujours été bon et la firme a effectivement confirmé que Prévifrance touchait aux limites de sa configuration. Le constructeur a alors proposé à la mutuelle d’évaluer une configuration 100% Flash basée sur la technologie XtremIO.

Un POC opposant XtremIO et Pure Storage

Prévifrance se lance alors dans une évaluation des baies XtremIO, mais décide en parallèle d’étudier les offres concurrentes. La mutuelle s’intéresse en particulier à l’offre de Pure Storage et décide de demander plus d’informations au constructeur qui suggère lui aussi de réaliser un POC avec une baie de prêt.

« Nous avons lancé les deux POC à 15 jours d’intervalle ce qui nous a permis de tester les deux baies en parallèle » explique Loïc Magnanon. Prévifrance a commencé par lancer les benchmarks synthétiques fournis par les deux constructeurs puis a procédé à un test plutôt radical. « Profitant du fait que notre infrastructure est intégralement virtualisée, nous avons tour à tour basculé notre production sur les baies des deux constructeurs afin d’évaluer en conditions réelles leur potentiel et pour vérifier les taux de déduplication annoncés avec nos propres jeux de données ».

Loïc Magnanon, Prévifrance

Dans la pratique, la mutuelle bascule ses 500 postes VDI ainsi qu’une partie de ses serveurs de production en se concentrant notamment sur les serveurs les plus consommateurs en entrées/sorties. Le verdict est sans appel : « Chez EMC on a validé un taux de déduplication proche de 3 (entre 2,8 et 3). Les performances se sont avérées fidèles à ce qu’annonçait le constructeur. Nous avions des processus batch tournant la nuit, dont le temps d’exécution est passé de 6/7h à 2/3h. Le temps d’exécution de certaines opérations a même été divisé par 5. L’utilisation de la Flash a permis de gommer les problèmes de certaines applications historiquement lentes comme notre CRM ».

La même opération a été menée sur une baie m//20 de Pure Storage : « La bonne surprise est que côté performances, les résultats étaient similaires à ceux de XtremIO. Mais, surtout, le taux de déduplication était deux fois meilleur (5,8 pour 1) ».

Pure Storage retenu pour sa simplicité et son taux de déduplication

Satisfait de son POC et convaincu que le stockage Flash est la réponse à son problème, Prévifrance entre alors dans une négociation tarifaire avec les deux fournisseurs.  « Pure Storage avec un taux de déduplication deux fois meilleur s’est positionné de façon plus abordable d’un point de vue tarifaire » explique Loïc Magnanon et la mutuelle a finalement pris la décision d’acquérir une baie m//20 avec 10 To de Flash.

Le prix n’est toutefois pas le seul argument qui a joué en faveur du constructeur. « Ce qui nous a aussi plu est la simplicité d’administration et d’évolution de la baie. Par exemple, L’installation et le paramétrage ont pris 2 jours pour XtremIO et ont nécessité la mise en œuvre de deux serveurs pour l’administration et pour les logs. Avec Pure, la mise en œuvre a pris moins d’une matinée et aucun serveur additionnel n’a été nécessaire. Tous les services sont fournis par la baie. Cette simplicité nous a séduits et nous a aussi aidés dans le choix ».

A posteriori, Loïc Magnanon explique avoir aussi été épaté par la compacité de la baie, qui est un bénéfice par rapport aux baies XtremIO – même si Prévifrance n’a pas de problème d’espace dans son datacenter. Il souligne aussi avoir apprécié la possibilité de mettre à jour les contrôleurs dans l’avenir grâce à la garantie Evergreen (ex- Flash Forever) de Pure Storage [qui permet de remplacer gratuitement ses contrôleurs tous les trois ans pour les clients sous contrat de maintenance, N.D.L.R].

La baie Pure Storage Flash Array m//20 déployée par Prévifrance

« L’avenir est au stockage Flash »

La baie m//20 est en production chez Prévifrance depuis plus de six mois et son support est assuré par un partenaire local, Stordata. Les 10 To bruts de capacité Flash permettent à la firme de disposer de 5,58 To de capacité utile avant déduplication soit aujourd’hui environ 30 à 35 To de capacité effective après déduplication. La baie est utilisée pour héberger les machines virtuelles des postes de travail (pour l’essentiel des clones liés mais aussi quelques machines dédiées). Elle héberge aussi les applications gourmandes en IO, comme les bases de données, ainsi que les serveurs de recette et de préproduction. Ce dernier choix est une recommandation de Pure Storage, car les données de recette et de préproduction permettent de doper l’usage de la baie grâce à la déduplication. Et comme l’explique Loïc Magnanon, cela permet à ces serveurs d’avoir désormais des performances proches de celle de la production. Les baies VNX 5300 sont toujours en production et sont utilisées pour héberger les serveurs bureautiques, ainsi que des services d’infrastructures comme les serveurs d’impression, les contrôleurs de domaine Active Directory, etc.

Après six mois d’utilisation Loïc Magnanon se dit ravi de son choix et convaincu que l’avenir est au stockage Flash. « La baie est d’une grande simplicité ce qui est important pour une PME comme nous. Nous avons des gens polyvalents et le fait d’avoir un équipement simple et que tout le monde puisse configurer nous va très bien. De plus, les performances sont au rendez-vous et le taux de déduplication reste constant. Et surtout, nous n’avons plus d’appels d’utilisateurs pour des soucis de performance ».

 

Dernièure mise à jour de cet article : juillet 2016

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close