Une étude d'Opsview relativise le poids de l’Open Source dans le Cloud

Les technologies d’infrastructures Cloud Open source ne seraient pas aussi recherchées qu’on le dit par les personnes en charge de la sélection et de l’implémentation des projets Cloud au sein de leur entreprise.

Qui croire ? Il y a un mois, 

la Linux Foundation publiait une étude selon laquelle les trois quarts des entreprises ayant adopté le Cloud avaient choisi Linux comme plate-forme. Une information qui tendrait à démontrer que le Cloud est l’un des véhicules privilégiés de la progression de Linux dans les systèmes d’information d’entreprise. Mais 

une étude d’Opsview consacrée aux vecteurs d’adoption du Cloud donne une vision beaucoup plus nuancée de la pénétration de l’Open Source dans le Cloud. Réalisée en avril auprès de 420 décisionnaires IT issus de grandes et moyennes organisations en Europe et en Amérique du Nord, cette étude montre que si près de 50% des entreprises sont en cours de déploiement ou ont déjà déployé un Cloud privé, seuls 22% des répondants citent un acteur porteur d’une technologie Open Source comme leur fournisseur de Cloud privé préféré. Rackspace (avec OpenStack) arrive en tête de cette catégorie avec 12% de citations, devant Apache CloudStack (8%). Mais c’est VMware, avec 52% de citations, qui domine ce classement, devant Microsoft (26%). Même tendance en ce qui concerne les fournisseurs de solutions de virtualisation. VMware ressort comme leur fournisseur préféré avec 54% de citations, devant Microsoft (18%). Xen et KVM ne recueillent que 6% chacun (tout comme Oracle VM). En matière d’infrastructures sous forme de service (IaaS), le leader incontesté est Amazon, avec 56% des répondants le plaçant en tête de leurs fournisseurs préférés. Rackspace n’arrive que deuxième, avec 18% de citations, devant Dimension Data (4%). À noter que 32% sont soit en cours de déploiement, soit ont déployé un IaaS et que 28% l’envisagent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close