Olivier Le Moal - Fotolia

IoT : dans quels cas métier investir ?

C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Le dicton est encore plus vrai dans l'Internet des Objets. Mais mener à bien vos initiatives dans le bon ordre vous permettra d'augmenter les revenus, de réduire vos coûts et d'améliorer vos processus.

Si votre organisation ne s’est pas encore lancée dans l’internet des objets (IoT), vous devriez y penser sérieusement. Mais avant de vous lancer dans l’aventure, assurez-vous de bien comprendre les étapes qui assurent la réussite.

Nemertes Research a réalisé une étude sur la façon dont 403 organisations dans le monde ont déployé leurs IoT. Il a examiné l’organisation, l’architecture et le financement des projets. L’un des aspects les plus intéressants a, cependant, été l’analyse en profondeur de ce que ces organisations faisaient réellement de l’IoT.

Pour déterminer des facteurs de succès, Nemertes Research a regroupé les initiatives en neuf catégories :

  1. Suivi et gestion des actifs. Des capteurs suivent des actifs en temps réel, comme des outils (suivi de leur emplacement physique) ou tracking de palettes d’expédition dans les processus logistiques.
  2. Surveillance de l’état de santé d’un système. Des capteurs sur des objets en transit en surveillent l’état physique. Par exemple des capteurs sur des coques de navires peuvent détecter la présence de fissures ou des jauges sur les automobiles qui mesurent la consommation de gaz.
  3. Santé. Des capteurs sur les humains ou les animaux surveillent des indicateurs clefs de santé (rythme cardiaque, diabète, etc.).
  4. Planification et gestion des capacités. Des dispositifs intelligents optimisent l’utilisation des ressources, comme la disponibilité en temps réel de salle de réunion ou la gestion de la capacité sur une ligne de production.
  5. Surveillance des installations ou de l’environnement. Des capteurs de chaleur de température et d’humidité surveillent un environnement, général ou spécifique. Par exemple des capteurs de température dans une usine ou dans des centres de données.
  6. Surveillance visuelle ou audio à distance. Des caméras et des micros surveillent des endroits éloignés (caméras de sécurité dans un magasin).
  7. Action de précision. Des dispositifs intelligents « augmentent » les mesures et les actions, comme par exemple dans des procédés de fabrication manuelle ou dans la chirurgie assistée par robot.
  8. Engagement client. L’IoT peut aider à interagir ou fidéliser le client, par exemple en enregistrant des données automatiquement sur le terminal point de vente (PoS), comme des articles tracés avec une puce RFID placés dans un panier.
  9. Action à distance. Dispositifs IoT qui permettent d’agir à distance. Par exemple des drones qui réparent des installations difficiles d’accès ou qui livrent des organes en urgence en vue d’une transplantation.

De ces neuf cas, Nemertes a constaté que le suivi et la gestion des actifs étaient le plus courant. 31 % des sondés l’ont déployé, contre 16 % pour le deuxième plus populaire, à savoir la surveillance de l’état des systèmes.

Mesurer sa maturité dans l'IoT

Mais ces statistiques ne disent pas tout. L’étude s’est également penchée sur les priorités des entreprises qui considèrent le plus que leurs initiatives IoT sont des réussites.

Quels sont les facteurs de réussite dans l’IoT ?

Nemertes a demandé aux participants de choisir l’objectif principal qu’ils avaient pour leurs projets IoT : générer de nouveaux revenus, réduire des coûts, ou améliorer des processus opérationnels. Une seule réponse était possible.

Ensuite, les participants ont quantifié cet avantage. Nemertes a sélectionné les 33 % d’initiatives les plus performantes et a créé un « groupe réussite ». Pour entrer dans ce groupe, les organisations devaient générer au moins 2,5 millions de dollars de revenus, économiser 1,25 million de dollars ou améliorer leurs processus de 36 %.

En analysant les données, l’étude a constaté des différences entre les organisations ayant le plus de réussites avec leur IoT et les autres.

Uses for IoT applications

Conclusion, les initiatives les plus réussies sont celles qui se concentrent le plus sur la planification des capacités (17 % contre 9 % pour les initiatives avec moins de succès) et sur la surveillance de la santé d’un système (18,3 % contre 14,2 %).

Elles mettaient en revanche moins l’accent sur le suivi des actifs (24 % contre 36 %), la surveillance des installations ou de l’environnement (11,3 % contre 14,2 %) et l’engagement client (8,5 % contre 12,3 %).

Pour les autres cas d’usages IoT, aucune différence significative n’apparaît entre les réussites et les semi-réussites.

Cela signifie-t-il pour autant que vous devez vous concentrer uniquement sur la planification de la capacité ou la surveillance de la santé du système et ignorer le suivi des actifs, la surveillance des installations et l’engagement des clients ?

Évidemment non. Car l’étude montre également que les initiatives les plus réussies viennent d’entreprises qui ont une longue expérience de l’IoT. Dit autrement, la plupart de ces organisations ont déployé leur IoT par étapes.

Commencez donc de manière modeste et raisonnée, en utilisant par exemple l’IoT pour les cas les plus populaires (suivi des actifs, surveillance des environnements, ou engagement clients). Une fois que vous maîtrisez ces bases, passez à la vitesse supérieure pour libérer le potentiel réel de l’internet des objets : associez l’IoT à de l’analytique prédictif ou à du RPA, pour de la planification de capacités et la surveillance proactive de systèmes.

Conclusion

Si vous voulez déployer l’IoT dans votre organisation, commencez par les cas de bases – suivi des actifs, surveillance des installations et engagement clients – et une fois que vous avez clairement démontré un bénéfice, passez aux initiatives plus sophistiquées.

Enfin, soyez prêt à mesurer votre réussite en termes de revenus générés, d’économies réalisées ou d’optimisation des processus opérationnels.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close