PRO+ Contenu Premium/Applications et données

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Février 2019

ERP Cloud : NetSuite en ordre de bataille pour conquérir la France

Ironie de l'histoire, c'est juste en dessous des anciens bureaux parisiens de SAP, dans le bâtiment à l'orée du très chic parc Monceau, que NetSuite - l'ERP Cloud racheté par Oracle qui concurrence frontalement SAP ByDesign et SAP Business One - a organisé son tout premier évènement client en France (le « NetSuite Grow Live » de Paris). La filiale locale n'a été créée qu'il y a un an, mais elle emploie déjà 50 personnes et compte plusieurs milliers de clients dans le pays - héritage des actions commerciales de Capgemini et du bureau de Londres depuis deux ans. La France dans le Top 7 des priorités de NetSuite A peine né, NetSuite France compte donc déjà 130 clients dont les sièges sociaux sont situés dans le pays et 1.100 filiales. Son Sales Director, Eric Liard, ne donnera pas plus de chiffre et n'en dira pas plus sur la croissance visée pour l'année en cours mais parmi les grands noms, NetSuite version française aurait déjà convaincu une filiale de Veolia et une de Schneider. Même si la demande ne semble pas encore aussi ...

A lire Dans ce numéro

  • ITSM, ITAM, ITOM : quelles différences ?

    par  Philippe Ducellier

    « CRM de l'IT ». « ERP de la DSI ». Les métaphores ne manquent pas pour tenter d'expliquer ce que sont ces trois familles d'outils dédiés à la gestion de l'IT. Matthieu de Montvallon, expert du domaine, les définit clairement.

  • Plus d’agilité pour les flux de données de Travel Planet

    par  Alain Clapaud

    Travel Planet veut booster le monde des Travel Management Company, ces agences de voyages dédiées au marché entreprise. Outre une approche Web, le Lillois mise sur son agilité pour s’imposer sur le marché, agilité dans laquelle la plateforme Alteryx joue un rôle clé.

  • L'adoption du cloud reste sinusoïdale

    par  Philippe Ducellier

    Historiquement, le cloud a suscité la méfiance sur les questions de sécurité. Puis Salesforce est arrivé. Un autre mouvement de défiance lui a succédé avec la Loi de Programmation Militaire et le Patriot Act. Avant de repartir. Le CLOUD Act et le RGPD marquent le retour des inquiétudes.

- ANNONCES GOOGLE

Close