PRO+ Contenu Premium/Applications et données

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Février 2019

L'enseigne ba&sh s'appuie sur Cylande pour mener sa globalisation

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ba&sh n'est pas une marque de vêtements pour les fans d'Unix, c’est l'enseigne de prêt à porter française qui monte. Créée il y a une quinzaine d'années par deux amies, Barbara Boccara et Sharon Krief, l'enseigne a reçu le soutien du fonds L Capital, la holding familiale de Bernard Arnault en 2015. La mission était alors claire : appliquer un plan de développement international extrêmement ambitieux. La marque qui ne disposait encore que d'une soixantaine de points de vente en France partait à la conquête de la planète mode. Une entreprise aujourd'hui de taille mondiale qui n'avait pas de DSI Avec Pierre-Arnaud Grenade, venu de chez Princesse Tam Tam pour directeur général, l'enseigne connaît depuis 2015 une croissance fulgurante. « Lorsque je suis arrivé, l'enseigne comptait 110 magasins, elle vient d'ouvrir le 200ième » explique Philippe Lafon, le DSI de Ba&sh. L’enseigne a notamment ouvert une vingtaine de magasins en Chine, à Hong-Kong, à Macao et a démarré son activité aux USA. «...

A lire Dans ce numéro

- ANNONCES GOOGLE

Close