PRO+ Contenu Premium/Applications et données

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Février 2019

Salesforce : une galaxie de 8 PaaS

Cet article (initialement publié dans le magazine Applications et Données) est la deuxième partie d'un dossier en deux volets. Le premier est revenu sur l'histoire tumultueuse de la genèse du PaaS de Salesforce. Ce deuxième volet fait le tour d'horizon exhaustif - à début 2019 - de ses huit PaaS. Les 8 PaaS de Salesforce Force.com : c'est le PaaS "historique" de Salesforce. Il permet de développer des extensions ou de personnaliser les outils de l'éditeur (Sales Cloud, Services Cloud, Marketing Cloud, Commerce Cloud). A l'origine, il fallait maitriser un langage propriétaire (Apex) exactement comme il fallait avoir des développeurs ABAP pour SAP. Au fil du temps, Force.com a évolué vers le low-code / no-code. « Force.com offre des outils et des services prêts à l'emploi pour automatiser vos processus et intégrer des applications externes », présente l'éditeur. Pour aller un peu plus loin, il faut néanmoins toujours maîtriser le langage Apex (proche de Java). Lightning : ce PaaS est une refonte globale de Force.com. Il en est, en...

A lire Dans ce numéro

  • ITSM, ITAM, ITOM : quelles différences ?

    par  Philippe Ducellier

    « CRM de l'IT ». « ERP de la DSI ». Les métaphores ne manquent pas pour tenter d'expliquer ce que sont ces trois familles d'outils dédiés à la gestion de l'IT. Matthieu de Montvallon, expert du domaine, les définit clairement.

  • Plus d’agilité pour les flux de données de Travel Planet

    par  Alain Clapaud

    Travel Planet veut booster le monde des Travel Management Company, ces agences de voyages dédiées au marché entreprise. Outre une approche Web, le Lillois mise sur son agilité pour s’imposer sur le marché, agilité dans laquelle la plateforme Alteryx joue un rôle clé.

  • L'adoption du cloud reste sinusoïdale

    par  Philippe Ducellier

    Historiquement, le cloud a suscité la méfiance sur les questions de sécurité. Puis Salesforce est arrivé. Un autre mouvement de défiance lui a succédé avec la Loi de Programmation Militaire et le Patriot Act. Avant de repartir. Le CLOUD Act et le RGPD marquent le retour des inquiétudes.

- ANNONCES GOOGLE

Close