PRO+ Contenu Premium/Information Sécurité

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Novembre 2019

Comment Toyota Financial Services industrialise la gestion des correctifs

Lorsqu’il est arrivé chez Toyota Financial Services, Pierre NG devait « courir » d’un poste de travail à l’autre pour appliquer manuellement les mises à jour. Puis est venue la virtualisation : le processus restait largement manuel mais, au moins, il pouvait se faire à distance, via le réseau, en intervenant sur les machines virtuelles. Mais depuis le début de l’année, les choses ont bien changé. Le RSSI de Toyota Financial Services utilise depuis lors la solution Patch for Endpoint Manager d’Ivanti. La découverte de celle-ci, basée sur la technologie de LANDesk, à l’automne 2017, a constitué une véritable « révélation ». Pierre NG décrit ainsi une « interface ultra-simplifiée qui recense les mises à jour manquantes sur chaque hôte détecté sur le réseau », avec une centaine d’applications et de systèmes supportés. De quoi couvrir l’ensemble de son inventaire logiciel. « Je peux sélectionner les serveurs et les postes de travail que je souhaite traiter, avec les mises à jour que je veux déployer. Et le tout peut être planifié à l...

A lire Dans ce numéro

- ANNONCES GOOGLE

Close