PRO+ Contenu Premium/Information Sécurité

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Novembre 2019

Gestion des correctifs : des pistes pour améliorer une activité essentielle

Les chiffres sont têtus : même si le facteur joue un rôle clé dans la plupart des attaques, cela vaut également pour les vulnérabilités connues. Selon l’édition 2019 du rapport de Verizon sur ses enquêtes liées à des brèches, l’exploitation d’une vulnérabilité est impliquée dans 52 % des cas, à un moment ou un autre. Et cette observation n’est pas isolée. Les sondés d’une étude réalisée par Dimension Data pour Tripwire, affirment à 34 %, en Europe, que leur organisation a été victime d’une brèche résultant de l’exploitation d’une vulnérabilité non corrigée. Pour autant, il apparaît difficile d’accuser qui que ce soit de négligence. Près de neuf sondés sur dix assurent exécuter des recherches de vulnérabilités sur leurs actifs, automatisés (86 %), authentifiés (63 %), voire de simples balayages de ports (75 %). Et cela de manière plutôt régulière : seuls 22 % des sondés indiquent que ces analyses ne sont conduites que tous les trimestres ou moins souvent encore. Les outils de recherche de vulnérabilités semblent fournir une ...

A lire Dans ce numéro

- ANNONCES GOOGLE

Close