PRO+ Contenu Premium/Information Sécurité

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Mars 2017

Ces nouveaux outils qui simplifient le travail des analystes de SOC

Secbi est une jeune pousse israélienne fondée en 2014 par Alex Vaystikh et Doron Davidson, deux anciens de RSA. Elle compte parmi ces acteurs qui cherchent un moyen de soulager les analystes des centres opérationnels de sécurité (SOC) pour leur permettre de traiter plus d’alertes, plus rapidement. Son outil collecte et analyse les métadonnées du trafic réseau pour détecter des événements suspects, mais également pour présenter une vue consolidée d’alerte, à raison d’une seule par incident. Dans un entretien avec la rédaction, Gilad Peleg, PDG de SecBI, souligne l’enjeu : « les entreprises réalisent qu’à un moment donné, elles seront compromises. La protection est indispensable, mais elle ne suffit pas. L’élément clé pour prévenir une vaste brèche est la détection. Il faut pouvoir détecter vite et précisément pour pouvoir être capable de bloquer et nettoyer la menace ». Las, les pirates cachent leurs activités malicieuses au milieu d’activités légitimes. La botte de foin dans laquelle chercher la menace s’avère particulièrement ...

A lire Dans ce numéro

- ANNONCES GOOGLE

Close