PRO+ Contenu Premium/STORAGE

Merci pour votre inscription !
Accédez au contenu Pro+ ci-dessous.
Mars 2019

Mémoires non volatiles (1/2) : Pourquoi la Flash continue de dominer le marché

La mémoire flash a connu ses premiers succès lorsqu’Intel a livré ses premières puces NOR en 1988. Les puces flash NOR ont, à leur tour, ouvert la voie à la mémoire flash NAND, apparue trois ans plus tard. La NAND a connu l’adoption la plus rapide de toutes les technologies de semi-conducteurs, ses revenus passant de 1,8 milliard de dollars à 18 milliards de dollars en 10 ans à peine. En 2017, la technologie a atteint un chiffre d’affaires record de 50 milliards de dollars, un montant équivalent à l’ensemble des revenus des fabricants de semi-conducteurs en 1990. Clairement, la Flash NAND est devenue l’un des composants clés de l’industrie des semi-conducteurs. Mais des changements se profilent à l’horizon à mesure que l’industrie met au point de nouvelles techniques de mémoire qui pourraient succéder à la Flash. La flash NAND touche à ses limites Au cours des 40 dernières années, le nombre de transistors par puce a doublé tous les ans ou tous les deux ans en réduisant la taille d’un seul bit de 30 % en moyenne par an grâce à la...

A lire Dans ce numéro

  • Stockage : le NVMe over FC débarque dans les datacenters

    par  Scott Sinclair

    Le récent standard FC-NVMe réduira la latence des SAN en Fibre Channel. On ne sait cependant pas encore dans quelles proportions.

  • L’offre de stockage NAS des grands du cloud

    par  La Rédaction

    Après avoir largement boudé la technologie, les grands du cloud se sont récemment décidés à ajouter des services NAS à leur offre. Un mouvement pas totalement désintéressé, qui vise à simplifier la migration vers le cloud d’applications d’entreprises reposant sur les protocoles NAS et qu’il serait trop long de convertir au support des protocoles de stockage objet.

- ANNONCES GOOGLE

Close