LockBit gonfle les rangs des ransomwares s’attaquant à ESXi

Le groupe LockBit avait annoncé à l’automne un outil de chiffrement dédié aux systèmes Linux et aux hôtes ESXi. Les premiers échantillons ont été pleinement analysés.
Mais LockBit n’est que le dernier des rançongiciels disposant d’un variant taillé pour les environnements virtualisés avec l’hyperviseur ESXi de VMware. Ils sont aujourd’hui plus d’une dizaine.

> Lire l'article de Valéry Rieß-Marchive

Close