Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • Pacifica/Crédit Agricole Assurances mise sur SentinelOne pour se protéger des menaces inédites
    Télécharger cette édition
  • Brad Smith, de Microsoft, s’inquiète des menaces liées aux États-nations

    En ouverture de l’édition 2018 de RSA Conference, le président de Microsoft en charge des affaires juridiques, a appelé gouvernements et secteur privés à se mobiliser contre les menaces informatiques imputables à des États. Brad Smith a également appelé les gouvernements du monde à faire plus, et en particulier à ratifier une « convention de Genève du numérique » qui interdirait les cyberattaques sur les réseaux électriques, les hôpitaux et autres infrastructures critiques qui pourraient entraîner la perte de vies humaines.

  • Les Etats-Unis accusent la Russie de pirater des routeurs en masse

    Le FBI, le ministère américain de l’Intérieur et le centre britannique de sécurité informatique accusent conjointement la Russie de détourner des équipements réseau. De quoi faire oublier leurs propres activités ?

  • La France ratifie la déclaration de Partenariat Européen sur la Blockchain

    Le « European Blockchain Partnership » aura pour mission de « permettre le développement de cadres interopérables pour la Blockchain en Europe ». L’objectif est de favoriser la concurrence et d’appliquer la technologie à des projets publics transfrontaliers dès 2019

  • La nouvelle tarification de SAP

    SAP annonce un nouveau modèle de tarification pour les accès indirects au cœur de ses désaccords avec ses clients. Il promet un outil d’audit en self-service et introduit pour la première fois une distinction entre « accès humain » et « accès numérique ». Les accès directs/humains (existants) seront facturés en fonction du nombre d'utilisateurs humains. En revanche, l’accès tiers – Internet des objets (IoT), robots et/ou autres accès indirect – fera l'objet d'une licence sur la base d’un nombre de transactions/documents traités par le système.

  • Un bug paralyse les guichets de la Poste

    La totalité des 8500 bureaux de Poste en France a été touché par un bug qui a paralysé toute l'activité informatique des guichets. Seul les automates fonctionnaient encore. "Les ordinateurs des guichets sont paralysés dans toute la France"

  • CLOUD Act américain : un nouveau nuage noir sur la confidentialité du Cloud

    Le CLOUD Act (pour Clarifying Lawful Overseas Use of Data) « clarifie » les règles qui régissent l'accès aux données de citoyens américains stockées sur des serveurs à l'étranger. Le gouvernement US pourra notamment passer des accords bilatéraux avec des pays pour faciliter l'accès à ces données, en échange de quoi les pays « amis » auront plus facilement accès aux données de leurs ressortissants, stockées par des fournisseurs américains.

  • 87 millions de comptes Facebook chez Cambridge Analytica

    « Au total, nous pensons que les informations concernant jusqu’à 87 millions de personnes – principalement aux Etats-Unis – ont pu être partagées à tort avec Cambridge Analytica. » a annoncé Facebook dans un communiqué ce 4 avril.

  • Apple veut fabriquer ses propres puces

    Selon Bloomberg, Apple souhaiterait produire ses propres puces vers 2020. Cette information a fait chuter de plus de 6% le cours d'Intel à la Bourse de New York.

  • La France mise sur l'Intelligence Artificielle

    À l'occasion de la remise par le mathématicien et député Cédric Villani de son rapport de mission sur l’intelligence artificielle, Emmanuel Macron annonce dans un discours au Collège de France un plan Intelligence Artificielle représentant sur le quinquennat "un effort spécifique et inédit de près de 1,5 Md€ de crédits publics".

  • Une borne pour nettoyer ses clés USB

    Orange Cyberdéfense vient de présenter sa borne mobile de nettoyage de clés USB, entrant ainsi en concurrence frontale avec celle de Kub Cleaner. L’enjeu : séduire en particulier les OIV avec des solutions clés en main.

  • Cryptojacking : la nouvelle menace

    Dans l’édition 2018 de son rapport sur les menaces, Symantec confirme un sentiment de plus en plus généralisé : le cryptojacking, qui consiste à détourner des ressources de calcul pour générer des crypto-deniers, est de plus en plus utilisé par les cyber-délinquants.

  • Salesforce rachète la plateforme de gestion d'APIs MuleSoft

    En pleine stratégie de diversification et de marche forcée vers les $60 milliards de CA, Salesforce achète un acteur qui lui permet aussi d'assoir un peu plus sa volonté de devenir la brique centrale du SI des entreprises.

  • Facebook et la gestion des données

    Alors que les nouvelles règles sur la protection des données s'appliqueront à partir du 25 mai 2018, l'utilisation par Cambridge Analytica des données de millions d'utilisateurs de Facebook sans leurs consentements ébranle la confiance dans le réseau social, en le faisant trébucher en bourse.

  • Datacenter : le refroidissement à l’huile est enfin au point

    En plongeant les serveurs dans un bain d’huile à la composition secrète, Immersion 4 promet de réduire la facture du datacenter d’un tiers et d’ouvrir la voie aux configurations denses dotées des plus puissants processeurs.

  • La méthode de révélation des failles AMD choque les experts

    CTS Labs a donné 24 heures au fondeur avant de dévoiler une série de failles portant sur le "secure processor" embarqué dans ses puces Ryzen et Epyc. Une démarche jugée cavalière par beaucoup, et que certains n’hésitent pas à qualifier d’opération spéculative.

- ANNONCES GOOGLE

Close