Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • SOAR : cette automatisation de la cybersécurité que vous pratiquez peut-être déjà sans le savoir
    • Automatisation et orchestration s'imposent résolument dans la sécurité informatique
    • TheHive : tout pour enquêter sur les incidents de sécurité
    Télécharger cette édition
  • Le PDG d'Intel démis pour relation inappropriée

    Brian Krzanich, le PDG d'Intel depuis 2013, a été démis de ses fonctions après avoir eu une relation « consentie » mais contraire à la charte de « non-fraternisation » interne qui interdit toute relation avec un(e) subordonné(e), direct(e) ou indirect(e). Il est remplacé par le Directeur Financier. Brian Krzanich avait récemment fait parler de lui pour avoir massivement vendu des actions Intel avant la révélation des failles Spectre et Meltdown, failles dont il avait connaissance par sa position. Ironiquement, ce soupçon de délit d'initié n'avait provoqué aucune réaction du Board qui n'a en revanche pas tardé à réagir à cette histoire de mœurs.

  • L'avenir de l'Open Source après le choc GitHub

    Pour Thierry Carrez, vice-président de l’OpenStack Foundation, le rachat de GitHub par Microsoft souligne qu'entre le propriétaire et le libre, il y a trois modèles. Le logiciel propriétaire qui, par son contrôle, fait peser un risque sur ses utilisateurs, et ce même quand il est "gratuit" et accessible par Internet ; Le logiciel open source mono-vendeur, qu'il soit open core ou juste contrôlé agressivement qui, sous vernis de logiciel libre, n'est pas très différent de son grand frère propriétaire ; et le logiciel open source développé en collaboration ouverte, où tous les contributeurs et utilisateurs participent en égaux.

  • Cloud militaire : partenariat entre Thalès et Microsoft

    Thales et Microsoft ont annoncé un partenariat pour le développement d'un Cloud dédié aux forces armées. La future solution reposera sur la plateforme Azure Stack, le cloud privé hyperconvergé de Microsoft, qui sera livrée en tant que système intégré. De son côté, Thalès apportera ses solutions de connectivité - pour que les systèmes soient autonomes et capables de fonctionner hors ligne (sur un champ de bataille par exemple). L'expert français sera également en charge de la cyber-sécurité.

  • Pour Boris Sharov, « l’attribution est devenue une arme politique »

    Boris Sharov, Pdg de Dr. Web s’est ouvert à la rédaction sur la façon dont son conduites les enquêtes sur les logiciels malveillants, leurs auteurs, et les groupes qui les exploitent. Au passage, il a livré son analyse sur la manière dont l’attribution a glissé largement dans le domaine politique, quitte à abimer la notion même de justice. Boris Sharov porte également un regard sévère sur les accusations dont son confrère et concurrent russe, Kaspersky, fait l’objet depuis plusieurs mois.

  • AI Paris : les entreprises françaises découvrent l’Intelligence Artificielle

    Lors de la conférence AI Paris, l’optimisation de la relation client, et la recommandation de produits dans le eCommerce restent des thèmes centraux sur les très nombreux stands de la conférence - c’est bien là que le ROI est en premier palpable -, d’autres font petit à petit leur apparition, comme l’optimisation de la supply chain ou encore de la maintenance prédictive. L’optimisation du pricing (PriceMoov en est un exemple) est également un sujet très présent.

  • Software Heritage, la bibliothèque universelle du code source ouvre ses portes

    L'UNESCO et Inria ont ouvert Softwareheritage.org, une initiative de bibliothèque universelle dont le but est de rassembler les codes sources de tous les programmes depuis les débuts de l'ère numérique. Pour l’UNESCO il s’agit d’encourager l'accès universel à l'information et à la préservation du savoir. Le projet Software Heritage a commencé il y a 3 ans. « C’est un travail de longue haleine. Il reste encore beaucoup à accomplir », explique le directeur du projet, Roberto Di Cosmo. « Nous devons trouver et archiver tous les codes sources qui manquent encore, et ajouter des fonctionnalités qui rendront les archives faciles à utiliser ».

  • Microsoft immerge un datacenter en Écosse

    Pour économiser sur l'énergie de refroidissement de ses 864 serveurs, Microsoft a immergé un datacenter de 12 métres de long dans la mer de Nord près de l'archipel des Orcades, au nord de l'Écosse.

  • Microsoft se paie Github pour 7,5 milliards de dollars

    Nat Friedman, cadre de la communauté open source, prendra la direction de la société dès la finalisation du rachat. Des points d’intégration avec les services cloud de la marque et avec VS Code sont prévus. Cette acquisition provoque une levée de bouclier des développeurs open source.

  • Google renonce à collaborer au projet Maven avec le Pentagone

    Sous la pression d'une grande partie de ses employés qui refusaient que l'intelligence artificielle de Google soit utilisée à ces fins militaires, Google a décidé de mettre fin à sa collaboration avec le Pentagone pour le projet Maven, destiné à équiper les drones militaires avec des logiciels d'analyse d'images leur permettant de mieux cibler leurs frappes.

  • Agent conversationnel, chatbot : à chacun sa fonction

    Pour le CTO d'IBM Watson, il existe une place dans l'entreprise aussi bien pour les agents conversationnels, plus évolués, que pour les chatbots, plus basiques. Les agents conversationnels sont plus intelligents que les chatbots. Mais cela signifie-t-il pour autant qu'ils vont les enterrer ?

  • Parcoursup face à ses utilisateurs

    En traitant tous les vœux, sans qu'ils soient hiérarchisés, et en réactualisant en continue places en attente et places libérées, l'algorithme de Parcoursup impose une attente longue et anxiogène à la plupart des bacheliers.

  • Les premiers jours du RGPD

    Avalanche de messages pour l'entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données le 25 mai 2018.

  • Affluence au salon VivaTech

    Le salon international des start-up Vivatech à Paris a accueilli le président de la république, ses ministres, le patron de Facebook Mark Zuckerberg, des robots et une grande foule de visiteurs.

  • Avec Magento, Adobe se lance dans le e-Commerce

    Adobe rachète Magento. Et il y met le prix. L'éditeur va débourser presque 1,7 milliard de dollars pour s'offrir le spécialiste du e-Commerce. Adobe explique ce rachat par sa volonté de proposer « une plate-forme unifiée au service des clients B2B et B2C à l'échelle mondiale » qui va au-delà de la création de contenus (Creative Cloud) et du marketing (Marketing Cloud). La stratégie n'est pas sans rappeler celle de Salesforce, grand concurrent d'Adobe dans le CRM et l'automatisation du marketing, qui a racheté Demandware en 2016 pour en faire son CommerceCloud.

  • RGPD : les chantiers ne font vraiment que commencer

    Selon un sondage réalisé réalisé par la Cloud Security Alliance pour Netskope, 83 % des entreprises à travers le monde ne s’estiment pas bien préparées à l’entrée en vigueur du RGPD. Une des principales difficultés serait la gestion du droit à l’oubli. Et cela n’a rien d’une surprise : encore faut-il pouvoir retrouver toutes les données relatives à une personne pour lui permettre d’exercer ce droit et, l’an dernier déjà, une étude Vanson Bourne pour Varonis soulignait déjà la difficulté de la tâche.

- ANNONCES GOOGLE

Close