Espace partenaires

L’espace partenaire est un espace promotionnel animé en partenariat avec les prestataires IT. Vous y trouverez des publications et du contenu interactif en lien avec les thématiques couvertes dans cet espace dédié.

Accueil > HPE GreenLake

HPE accompagne les entreprises sur six infrastructures-clés payables à l’usage

La division en charge des services technologiques de HPE modélise des configurations et des tarifs à la ressource consommée afin de lancer sereinement des projets aussi complexes que le Big Data ou l’Edge Computing.

Comme du Cloud, mais à demeure. HPE a récemment étendu son programme GreenLake d’infrastructure payable à la demande à des infrastrutures clés en main de Big Data, de sauvegarde (« Backup »), de bases de données, de socle SAP HANA et de calcul (« Edge Compute »). En comptant l’offre historique de stockage (« Flex Capacity »), ce sont désormais six infrastructures qu’il est possible d’installer sur site, dans un datacenter privé où les réglementations de sécurité sont respectées. Et, ce, pour un coût annuel qui correspond aux seules ressources consommées.

« L’avantage du programme GreenLake est de proposer aux entreprises des solutions physiques qu’elles maîtrisent totalement, sans pour autant les obliger à acheter les équipements. En pratique, cela leur permet de dégager de la trésorerie durant les premières années, afin qu’elles puissent investir simultanément dans d’autres projets. De plus, en ne payant que pour les ressources consommées et pas pour celles restées inutilisées, une DSI est plus sereine pour refacturer précisément l’IT en interne », explique Mark Le Morhedec, responsable des ventes GreenLake chez HPE.

What is service intelligence? graphic

Des solutions clés en mains tarifées selon l’usage
Il y a cependant une subtilité : afin de maximiser l’économie, encore faut-il savoir sur quelles métriques il est le plus avantageux de baser le tarif. C’est là le rôle des experts de Pointnext, la division en charges des services technologiques chez HPE.

« Selon les usages, il sera ainsi plus intéressant de facturer au nombre de machines virtuelles consommées, ou à la quantité de stockage, ou encore à la puissance de calcul. Si nous avons une structure toute faite de tarification par domaine d’application comme point de départ, nous ne contraignons pas nos clients. Nous étudions avec eux leurs besoins et nous trouvons ensemble la tarification la plus adaptée », indique Mark Le Morhedec.

Disposer tout de suite d’une marge de capacité sans devoir l’acheter
Autre particularité, puisque le programme GreenLake ne prend en compte que les ressources consommées dans la tarification, il met à disposition de ses clients une portion d’infrastructure en mode « tampon » qui ne sera pas facturée si elle n’est pas utilisée. Ainsi, l’infrastructure sera immédiatement capable d’absorber une surcharge de travail et de répondre à des besoins métier urgents..

« Avant de fournir la solution, les experts de Pointnext évaluent en amont les besoins de l’entreprise, notamment au travers d’ateliers avec toutes les équipes concernées par le projet. Et il est important de préciser que notre client ne s’engage pas ici sur la croissance, il ne nous communique que son besoin immédiat. Nous modélisons alors une configuration à laquelle nous ajoutons un pourcentage de capacités en plus. Ce pourcentage immédiatement disponible, et facturable au tarif convenu, va contribuer à réduire la rigidité des cycles habituels d’approvisionnement, parmi lequel l’approbation de nouveaux budgets », ajoute Mark Le Morhedec. Selon lui, le bénéfice est la réactivité de la DSI, car elle s’évite ainsi d’attendre plusieurs mois la validation d’une extension de son SI.

HPE Pointnext pour accompagner l’évolution de l’infrastructure et des projets
Le rôle de Pointnext ne se limite pas à la modélisation de la solution. Lorsque celle-ci est déployée, un interlocuteur unique suit la consommation de l’infrastructure et prévoit suffisamment en amont les prochains besoins de l’entreprise. « Ainsi, lorsqu’un projet est sur le point de nécessiter plus de ressources, et sur accord de nos clients, nous livrons suffisamment tôt de nouvelles capacités (processeurs, serveurs, stockage, etc.) afin qu’il reste toujours un pourcentage non utilisé et disponible pour un pic d’activité imprévisible », assure Mark Le Morhedec.

Selon lui, la provision au fur et à mesure de ressources supplémentaires serait le secret qui permet à HPE de proposer des tarifs les plus bas possibles aux entreprises. « D’autres constructeurs se sont essayés au prix à l’usage. Mais comme ils fournissaient d’emblée des solutions complètes, leurs tarifs reflétaient forcément l’infrastructure qu’ils immobilisaient chez leur client en attendant qu’il s’en serve. HPE propose au contraire des infrastructures extensibles à volonté, ce qui nous permet de grandir par étape selon la consommation de notre client et donc de lui présenter le prix le plus juste », dit Mark Le Morhedec.

Selon le niveau de support contractuel, Pointnext interviendra également pour résoudre un incident, voire conseillera l’entreprise sur les mises à jour matérielles et logicielles.

Par ailleurs, Mark Le Morhedec avance que l’intérêt d’étendre le programme GreenLake à des solutions clés-en-main est de fournir des systèmes pré-assemblés et pré-testés. « Si les DSI maîtrisent bien le déploiement de serveurs, des configurations avec un datalake Hadoop (Big Data) ou sur SAP HANA restent complexes à installer. Ces solutions packagées permettent ainsi à nos clients d’être immédiatement opérationnels pour lancer leurs projets », conclut-il.  

Advertisement

Shutterstock

Close