Espace partenaires

L’espace partenaire est un espace promotionnel animé en partenariat avec les prestataires IT. Vous y trouverez des publications et du contenu interactif en lien avec les thématiques couvertes dans cet espace dédié.

Accueil > Flash 3PAR

Les baies 3PAR StoreServ se dotent de fonction d’analytique

Les baies de stockage 3PAR StoreServ de HPE ont désormais des fonctions d’analytique. Tel est le résultat du rachat de Nimble en 2017 et de son portail InfoSight de visualisation intelligente de l’environnement. « Depuis la version 3.3.1 du système 3PAR OS, les utilisateurs ont accès à une console depuis laquelle ils peuvent corréler les métriques du SI avec le stockage pour mieux identifier les goulets d’étranglement. Celle-ci leur permet également d’appliquer des profils de configuration clés en mains qui optimiseront les fonctionnements selon des besoins précis », explique Michel Parent, responsable des solutions de stockage chez HPE.

Fort de 80.000 baies 3PAR StoreServ vendues dans le monde, dont 1600 en France, HPE entend ainsi conforter sa position de No 1 mondial dans le stockage milieu de gamme, ainsi que sa place dans le trio de tête des ventes mondiales de stockage Flash.

« En 2015, le Gartner avait formulé trois recommandations pour 3PAR : nous devions simplifier notre modèle de licence et nous devions ajouter la compression ainsi qu’un portail analytique. Depuis 2017, nous avons répondu à toutes ces attentes : tous les logiciels ont été intégrés avec les machines, les fonctions de compression a été incluse dans l’OS et en fin d’année dernière nous avons racheté Nimble dont nous déclinons aujourd’hui les fonctions d’analytique sur nos baies 3PAR. Cela nous permet d’être à présent tout en haut du Magic Quadrant de Gartner », se félicite Michel Parent.

Corréler les relevés de tous les systèmes pour résoudre simplement les problèmes
En pratique, chaque baie 3PAR StoreServ remonte à présent des métriques au service SaaS InfoSight de HPE. Lorsque l’utilisateur se connecte sur ce portail avec son passeport HPE (identifiant fourni à chaque client HPE et moyennant un contrat de support HPE), il accède à un tableau de bord représentant graphiquement l’activité en IOPS de ses machines virtuelles par Datastore. Il devient ainsi trivial, par exemple, de constater à quelles VM il est temps d’accorder plus d’espace de stockage pour réduire leurs temps de latence, ou encore comment mieux répartir ces VM entre les différents hôtes ESX.

« Auparavant, il fallait pour cela acheter un outil tiers de l’écosystème VMware. Désormais, tout est dans InfoSight. Un de nos clients 3PAR StoreServ s’est servi de cette console pour éliminer des problèmes de latence sur une configuration VDI. L’outil InfoSight lui a fait gagner quatre heures de travail car il n’a plus eu besoin d’aller sur plusieurs consoles pour faire des rapprochements entre l’activité de VMware à une heure donnée et celle de la baie 3PAR StoreServ à la même heure », explique Michel Parent.

A l’heure actuelle, InfoSight ne corrèle aux relevés 3PAR que ceux de l’écosystème VMware. Mais sous peu, le moteur InfoSight VMVision devrait évoluer en InfoSight Cross Stack Analytics compatible avec tous les hyperviseurs et tous les serveurs HPE.

Des patches automatiquement disponibles pour prévenir les incidents
Les fonctions d’analytique sont également disponibles depuis la console interne 3PAR SSMC, au travers de l’application appelée Service Processor (SP) dédiée au maintien en conditions opérationnelles. Cette application est disponible sous forme de VM. Le SP récolte automatiquement et affiche les nouveaux patches applicables sur la baie 3PAR StoreServ. Outre des mises à jour du système, ces patches comprennent des modèles de configuration adaptés au cas d’usage de l’utilisateur. En clair, il s’agit d’appliquer des bonnes pratiques, selon les informations transmises par chaque baie 3PAR StoreServ à InfoSight. A partir de la version 5.0.0 du SP les patches 3PAR pourront être appliqués par les clients directement. C’est également ce SP qui remonte les informations de type Cross Stack Analytics.

Mieux : lorsqu’un utilisateur résout un incident, le détail de sa nouvelle configuration est enregistré dans InfoSight afin de constituer un nouveau modèle de configuration qui pourra être présenté sous forme de patch à tous les utilisateurs concernés par le même cas d’usage.

« Nous avons ainsi eu le cas de volumes 3PAR qui disparaissaient subitement. Il aura fallu deux jours dans le premier cas pour comprendre que le problème venait d’un pilote QLogic qui n’avait pas été mis à jour. Dès lors, le nouveau pilote a été proposé sous forme de patch à tous les utilisateurs qui risquaient de rencontrer la même situation. Ceux-ci n’ont plus eu à ouvrir de ticket auprès du support HPE et à attendre un retour. Il leur a suffi de cliquer sur un bouton pour résoudre dans l’instant le problème », raconte Michel Parent.

A terme, les utilisateurs 3PAR bénéficieront d’un moteur d’intelligence artificielle qui saura diagnostiquer sur une période donnée et proposer tout seul des recommandations d’optimisation ou de patch.

Advertisement

Shutterstock

Close