NotPetya ampute le chiffre d’affaires de Saint-Gobain de 250 millions d’euros

À l'occasion de la publication des résultats de son deuxième semestre fiscal 2017, le groupe Saint-Gobain a estimé à 250 millions d’euros sa perte de revenus pour 2017 due à l’attaque de NotPetya qui l’a fortement touché il y a un mois.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close