Intel et SGI construisent un supercalculateur pour la Nasa

Intel et SGI viennent de remporter un contrat auprès de la Nasa qui porte la construction d'un supercalculateur (« Pleiades » ) dont la puissance devrait progressivement atteindre les 10 pétaflops d'ici à 2012. Partenaires historiques, la Nasa et Intel avaient déjà collaboré à doper la puissance de calculs de l'agence spatiale américaine, en construisant Columbia en 2004, un premier superordinateur.

Intel et SGI viennent de remporter un contrat auprès de la Nasa qui porte la construction d'un supercalculateur (« Pleiades » ) dont la puissance devrait progressivement atteindre les 10 pétaflops d'ici à 2012. Partenaires historiques, la Nasa et Intel avaient déjà collaboré à doper la puissance de calculs de l'agence spatiale américaine, en construisant Columbia en 2004, un premier superordinateur. Ce dernier reste toutefois répertorié 20e dans e Top 500 des supercalculateurs. Le présent accord devrait alors  redorer la blason de la Nasa dans le classement.
La semaine derniére, Intel a signé un accord avec le spécialiste du HPC, Cray.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close