Panda s’alarme du rythme de diffusion des malwares

Le fléau des logiciels malveillants conçus pour le vol de données personnelles se répand à vive allure, selon l’éditeur Panda Security.

Le fléau des logiciels malveillants conçus pour le vol de données personnelles se répand à vive allure, selon l’éditeur Panda Security. Celui-ci s’inquiète en particulier de relever que 1,07 % des 67 millions de PC analysés par son service en ligne ActiveScan en 2008 étaient infectés par les « logiciels malveillants actifs liés au vol d’identité, par exemple des chevaux de Troie bancaires ». L’éditeur pointe également l’efficacité toute relative des antivirus : « 35 % des PC infestés avaient un logiciel antivirus installé et à jour. »

Mais c’est bien la progression du phénomène qui semble préoccupante : « le nombre de PC infectés par des malwares conçus pour dérober l’identité des utilisateurs a augmenté de 800 % entre le premier et second semestre 2008. » Et l’éditeur de prévoir une progression « du taux d’infection de 336 % en 2009. » Une perspective d’autant plus inquiétante que les éditeurs semblent impuissants face aux techniques d’ingénierie sociale de plus en plus pointues mises en œuvre par les pirates pour tromper la vigilance des internautes. 

Pour approfondir sur Menaces informatiques

Close