Avec GWT 1.5, Java 5 entre dans les RIA

Google publie la version 1.5 des Google Web ToolKit après un an de travaux. Une mise à jour majeure qui porte Java 5 dans le monde des RIA, et surtout celui d'Ajax.

Après un an de gestation, Google annonce enfin la publication de la dernière mise à jour de GWT (Google Web Toolkit), framework de développement Java censé faciliter l'écriture d'applications Ajax. Une version 1.5 qui couronne ainsi la présence de Google et celle de Java sur le terrain des RIA (Rich Internet Application) sur lequel Adobe et Microsoft se livrent une bataille sans merci.

Dans le détail, les GWT fournissent un ensemble de composants, tels qu'un compilateur et une série de widgets. Leur but est de traduire du code Java, et toute sa logique, en une application Web reposant sur Javascript, HTML et CSS.
« La brique centrale de GWT est un compilateur de code Java qui génére du Javascript pour un navigateur en particulier, ajoute Didier Girard, directeur technique de la SSII française Sfeir très pragmatiquement. « En particulier », car chaque navigateur, IE, Firefox, ou Safari, interprète differemment le code Javascript. GWT permet notamment de soulager les développeurs en paliant à l'écriture de code dédié. Au final, il ne charge que le code necessaire au navigateur. Un bienfait quand on développe en Javascript.

Cette version 1.5, attendue quasiment comme le messie par la communauté Java, a mis un an à être finalisée – la version 1.4 a été publiée en aout 2007 -. Une longue cuisine pour Google qui, très attendu sur le sujet, a dû travailler à solidifier son framework.
Il faut dire que le chantier est de taille. « Près de 400 améliorations ont été apportées », souligne Bruce Johnson, ingénieur en chef du projet sur son blog. Parmi lesquelles, le support de la version 5 de Java. « Très attendu par la communauté, car cette version était massivemement utilisée par les développeurs mais absente des GWT », rappelle Didier Girard.

Cet apport offre ainsi un gain de performance au niveau du compilateur, désormais plus « intelligent » et plus rapide. Et bien sûr, l'accès à une communauté plus large. L'intégration de la version 5 de Java a également necessité d'assurer la compatibilité ascendante avec les applications existantes. Ce qui, par nature, est très chronophage.

Autres nouveautés notables, l'amélioration de l'intéropérabilité Javascript / Java qui permet l'usage d'une plus grande variété de bibliothèques javascript existantes ; des widgets graphiques plus rapides ; et enfin, une première piste pour résoudre les problèmes d'accessibilité (notamment pour les non-voyants) inhérents à javascript et Ajax.
 
Java, bientôt au centre des RIA

Avec l'arrivée programmée de Java FX par Sun, GWT marque le point de départ de Java dans le monde des RIA. Un Java qui pourrait s'imposer face aux ténors Microsoft et Adobe avec leurs technologies respectives Silverlight et Flex.L'environnement dispose en effet d'une force considérable avec sa large communauté et alors qu'aucun leader ne se détache réellement.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close