Les sites web suédois dans le noir lundi soir

La Suède s’est couchée sans web local lundi soir, avec l’ensemble des sites web ou services de messagerie en .se – le suffixe TLD local – rendus inaccessibles.

La Suède s’est couchée sans web local lundi soir, avec l’ensemble des sites web ou services de messagerie en .se – le suffixe TLD local – rendus inaccessibles. Au total, plus de 900 000 noms de domaine ont été affectés.

Le problème semble provenir d’un script mal configuré dans le cadre d’une mise à jour portant sur les serveurs gérant le .se selon Pingdom, société Internet suédoise. Il a fallu moins d’une heure pour corriger le défaut d’écriture du code, mais l’information sur l’incident n’ayant pas vraiment circulée, il a fallu attendre que les FAI mettent à jour leurs systèmes pour que tout revienne à la normale.

Le système gérant le .se étant paramétré pour ne prendre en compte les correctifs majeurs qu’au bout de 24 heures, certains ont pu voir leurs activités en ligne inopérantes pendant une journée entière. Aucune estimation n’est pour l’instant disponible quant aux dommages réels de la panne, notamment en terme économique.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close