IPv6 va commencer son déploiement

Enfin le grand jour pour IPv6 ? Peut-être, mais assurément une première étape significative.

Enfin le grand jour pour IPv6 ? Peut-être, mais assurément une première étape significative. Demain, mercredi 6 juin, quelques acteurs majeurs d’Internet - Facebook, Google, Bing, Yahoo, mais aussi AT&T et Comcast, notamment - ouvriront les vannes de la version 6 du protocole d’adressage IP. En tout, près de 3000 sites Web du monde entier ont déjà rejoint l’initiative. 

Concrètement, il s’agit pour eux de rendre leurs services accessibles à la fois en IPv4 et en IPv6. Et surtout, d’encourager à l’adoption de ce dernier. Et, sur ce terrain, le chemin est encore long : le trafic IPv6 représenterait, selon Google, moins de 1 % du trafic Internet mondial. C’est en Roumanie et France qu’IPv6 serait ainsi le plus répandu, avec une adoption de près de 6,4 % pour le premier, et de 4,75 % pour le second. Une bonne position, pour la France, due au volontarisme de Free en matière d’IPv6. 

On se souviendra qu’il y a presque un an avait eu lieu la journée mondiale d’IPv6, qui visait à tester grandeur nature l’interopérabilité des infrastructures de certains grands acteurs d’Internet.

En complément:

- IPv6 : la menace de l’impréparation

- IPv6 : enfin le temps des projets ?

- L’adoption d’IPv6 ralentie par les vulnérabilités et le retard des fonctions de sécurité

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close