La CNIL s’intéresse au cloud computing

Jusqu’au 17 novembre, la Cnil (Commission Nationale Informatique et Libertés) engage une grande consultation auprès des professionnels autour du cloud computing.

Jusqu’au 17 novembre, la Cnil (Commission Nationale Informatique et Libertés) engage une grande consultation auprès des professionnels autour du cloud computing. Plus particulièrement, la CNIL s’intéresse aux problématiques juridiques et techniques de la protection des données stockées dans les nuages. A l’heure où, comme l’a avoué Microsoft en juillet, les prestataires de cloud américains peuvent livrer sous conditions l’accès aux données qu’ils stockent, l’inquiétude est compréhensible. En se rendant sur le site de la Cnil, les participants sont invités à télécharger un formulaire et à le renvoyer par courrier électronique ou postal.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close