Une proposition de loi pour durcir les sanctions contre les attaques informatiques

Le régime de sanction d’Hadopi – notamment la coupure Internet pourtant très décriée – fait des émules et la députée UMP Muriel Marland-Militello souhaite voir étendue cette possibilité au juge, dans le cadre d’attaques informatique.

Le régime de sanction d’Hadopi – notamment la coupure Internet pourtant très décriée – fait des émules et la députée UMP Muriel Marland-Militello souhaite voir étendue cette possibilité au juge, dans le cadre d’attaques informatique. Surfant sur les récentes attaques enregistrées par les pouvoirs publics - on se rappelle l'histoire de Bercy -,  elle propose également de doubler les sanctions actuellement prévues par le code pénal pour les atteintes aux systèmes informatiques d’administrations publiques.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close