Brevets : Paul Allen complète sa plainte

Paul Allen retente sa chance.

Paul Allen retente sa chance. L’ex égérie Microsoftienne, après avoir été débouté le 13 décembre dernier, a complété ses dossiers de plaintes contre Apple, Facebook, Google  et Ebay notamment, pour violation de brevets, ont révélé nos confrères du Seattle Times.

Pour mémoire, en août dernier, Interval Licencing, une société qui détient les brevets de Interval Research, qui est co-présidé par Paul Allen, entamait des poursuites contre les ténors du Web, les accusant de violer certaines technologies détenues par le groupe, portant notamment sur la présentation des données dans le cadre d’une recherche. Plainte rejetée en décembre par manque de précision, avait alors statué le juge en charge de l’affaire qui avait toutefois laissé, à la société de Paul Allen,  jusqu’au 28 décembre pour compléter son dossier.

Selon nos confrères, Internal Licencing a alors enrichi sa plainte d’une quarantaine captures de sites Web et de services qui viendront étayer ses propos.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close