Le service de santé publique britannique, champion local des pertes de données

Selon l’ICO - Information Commissioner’s Office, la CNIL britannique -, le service de santé publique local, la NHS - National Health Service -, détient le triste record des pertes de données à caractère personnel sur le territoire du Royaume-Uni.

Selon l’ICO - Information Commissioner’s Office, la CNIL britannique -, le service de santé publique local, la NHS - National Health Service -, détient le triste record des pertes de données à caractère personnel sur le territoire du Royaume-Uni. Sur un total de 1007 failles de sécurité étudiées - tant pour le secteur public que privé -, l’ICO relève 87 incidents de pertes de données à la NHS, 116 vols de données et 43 publications de données privées par erreur. 

Reste que le fisc britannique, le HM Revenue & Customs, détient la première marche du podium si l’on compte la quantité de données perdues par incident, avec la perte de deux disques contenant des données personnelles de plus de 25 millions d’individus éligibles à des aides familiales. Cette administration s’est encore illustrée la semaine passée en reconnaissant avoir adressé des détails comptables et salariaux de 50 000 personnes à des destinataires erronés. 

De son côté, l’ICO a récemment tenu à alerter sur les risques, pour les données personnelles, associés au déploiement programmé de compteurs électriques intelligents.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close