Des intrus dans le système informatique de Facebook

Dans un message sur son blog, Facebook affirme avoir détecté en janvier dernier une attaque sur certains ordinateurs portables de ses employés.

Dans un message sur son

blog, Facebook affirme avoir détecté en janvier dernier une attaque sur certains ordinateurs portables de ses employés. Ceux-ci ont été infectés en visitant le site d’un développeur mobile. Au sein de ces pages se cachait un cheval de Troie exploitant une faille de Java encore non documentée, depuis couverte par la rustine fournie par Oracle le 1

er février dernier. Selon Facebook, cette intrusion a été détectée suffisamment tôt pour qu’aucune donnée des utilisateurs de Facebook ne soit compromise. Toutefois, ce n’est pas la seule menace qui plane sur les membres du réseau. Eset, éditeur d’antivirus, vient de détecter un cheval de Troie dans Texas Hold’em Poker, le jeu de Zynga disponible via Facebook, qui aurait déjà récupéré les informations de compte de 16 000 utilisateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close