ARM et Oracle rapprochent Java de l’architecture ARM

Mettre en place un éco-système pour soutenir les systèmes ARM. C’est ainsi que pourrait être interprétée l’annonce de la collaboration entre Oracle et ARM. Les deux partenaires, qui affirment collaborer depuis 1996 – ARM et Sun avaient porté Java OS sur ARM -, se sont engagés à optimiser la plate-forme Java Standard Edition pour les architectures ARM 32 bits et de la doter du support des architectures 64 bits ARMv8 du Britannique.

Mettre en place un éco-système pour soutenir les systèmes ARM. C’est ainsi que pourrait être interprétée l’annonce de la collaboration entre Oracle et ARM. Les deux partenaires, qui affirment collaborer depuis 1996 – ARM et Sun avaient porté Java OS sur ARM -, se sont engagés à optimiser la plate-forme Java Standard Edition pour les architectures ARM 32 bits et de la doter du support des architectures 64 bits ARMv8 du Britannique.

Si évidemment, l’accord entend préparer l’une des principales plates-formes de développement, Java, à l’arrivée d’ARM dans le monde des serveurs, les deux partenaires soutiennent également dans un communiqué que cela vise à étendre ce duo gagnant au segment très tendance du Machine-to-machine et notamment au coeur des systèmes de contrôle industriels et d’automatisation des processus de fabrication. Là où Java est utilisé et là où les capacités d’efficacité énergétique d’ARM pourraient trouver leur place.

En outre des travaux seront effectués, assure ARM, sur l’optimisation de bibliothèques Java, sur les performances (d’un point de vue générale et sur le démarrage) et la consommation énergétique, notamment.

Il faut ajouter que l’écosystème ARM s’est considérablement agrandi ces dernières années. Implanté historiquement sur le segment de la mobilité (smartphones et tablettes), l’architecture ARM 32 bit a peu à peu séduit les équipementiers réseau et également le monde du datacenter et des micro-serveurs pour son rapport puissante / consommation énergétique. Avant d’intégrer le monde plus traditionnel des serveurs – ce qui sera effectif avec l’architecture 64 bits ARMv8 et son implémentation par nombre de constructeurs, dont AMD.

Du côté du monde des serveurs, HP et Dell font parti des gros du secteur à avoir annoncé des modèles sur architectures ARM.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close