Microsoft généralise l’authentification multi-facteurs sur Azure

Après une phase de test entamée en juin dernier, Microsoft a décidé d’ouvrir à tous les utilisateurs d’Azure l’authentification multi-facteurs.

Après une phase de test entamée en juin dernier, Microsoft a décidé d’ouvrir à tous les utilisateurs d’Azure l’authentification multi-facteurs.

L’éditeur propose ainsi une couche de sécurité supplémentaire à l’ouverture de session pour toutes les applications reposant sur son Cloud et avec Active Directory. Le serveur dédié à ce service peut fonctionner en local, sur un serveur physique, comme dans une machine virtuelle s’exécutant au sein d’Azure. Il fonctionne conjointement avec l’annuaire de Windows Server comme avec celui du cloud de Microsoft. Un kit de développement permet d’intégrer le support de l’authentification multi-facteurs à l’ouverture de session dans les applications et dans les processus transactionnels.

L’éditeur propose de compléter l’authentification par nom d’utilisateur et mot de passe par une application sur terminal mobile, un appel vocal automatisé, ou encore un SMS contenant un code à usage unique.
Le tarif promotionnel pratiqué par Microsoft durant la phase de test reste appliqué jusqu’au 31 octobre. Au-delà, il faudra compter soit 1,49 € par mois et par utilisateur pour des authentifications illimitées, ou 1,49 € pour 10 authentification. Une tarification qui correspond à peu près au doublement des prix pratiqués durant la phase de test.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close