Le facteur humain, premier risque pour la sécurité

Selon une étude réalisée par BalaBit IT Security, le facteur humain serait à l’origine de 84 % des incidents de sécurité.