Premiers contacts avec Wicked, le nouvel outil de configuration réseau de Suse

Suse a fait évoluer ses outils de configuration réseau en remplaçant un grand nombre d’anciens utilitaires par Wicked.

Alors que les distributions Linux tentent de s’adapter à la migration vers le cloud, la gestion des configurations réseaux doit gagner en simplicité et en flexibilité. Pour répondre à ce besoin, Suse a lancé un nouvel outil de configuration réseau dans Suse SLS 12, baptisé Wicked.

Wicked est un service central qui permet de gérer l’ensemble des scripts de configuration réseau Linux et centralise aussi les informations sur les différentes interfaces réseau.

Les administrateurs conservent toutefois le choix d’utiliser les outils en ligne de commande traditionnels de même que l’outil de configuration Yast, mais ils peuvent aussi utiliser Wicked pour unifier la gestion de la configuration réseau.

Le service Wicked permet de gérer :

  • Les scripts ifcfg scripts habituellement stockés dans le répertoire /etc/sysconfig/network. Ces scripts contiennent les informations de configuration réseau pour chaque interface. Le Listing 1 ci-dessous montre le contenu typique d’un de ces scripts de configuration.
  • Le script /etc/sysconfig/network/config, qui gère les paramètres de configuration générique qui ne sont pas spécifiques aux différentes cartes réseau..
  • Le script /etc/sysconfig/network/routes, qui stocke l’ensemble des routes accessibles par le serveur.

 

Listing 1: Ceci est le contenu typique d’un script de configuration de carte réseau ifcfg.

BOOTPROTO='static'

BROADCAST=''

ETHTOOL_OPTIONS=''

IPADDR='192.168.4.12/24'

MTU=''

NAME='82545EM Gigabit Ethernet Controller (Copper)'

NETWORK=''

REMOTE_IPADDR=''

STARTMODE='auto'

La configuration réseau à la mode Wicked

Vous pouvez utiliser la procédure suivante pour manipuler les paramètres de configuration réseau Linux avec Wicked. Elle illustre notamment les capacités de l’outil pour la gestion des interfaces réseau.  Commençons tout d’abord par utiliser la commande wicked show all pour obtenir un aperçu de la configuration de l’interface actuelle (voir listing 2).

Listing 2: Ceci est le retour typique de la commande wicked show all.

linux-kscc:/etc/sysconfig/network # wicked show all

lo              up

      link:     #1, state up

      type:     loopback

      cstate:   network-up

      config:   compat:/etc/sysconfig/network/ifcfg-lo

      leases:   ipv4 static granted

      addr:     ipv4 127.0.0.1/8

      addr:     ipv6 ::1/128

ens33           up

      link:     #2, state up, mtu 1500

      type:     ethernet, hwaddr 00:0c:29:3e:d8:59

      cstate:   network-up

      config:   compat:/etc/sysconfig/network/ifcfg-ens33

      leases:   ipv4 static granted

      addr:     ipv4 192.168.4.12/24

Ensuite, ouvrez le fichier /etc/sysconfig/network/ifcfg-YOURINTERFACE avec votre éditeur de texte  favori (vi ou nano par exemple) et ajoutez la ligne IPADDR2='192.168.4.13/24' ou toute information similaire qui correspond à votre configuration réseau actuelle. Tapez ensuite wicked ifreload ens33 pour activater la configuration de la carte réseau. Pour voir l’adresse IP associée à l’hôte, tapez wicked check resolv at www.sandervanvugt.com. Ensuite utilisez wicked check route 8.8.8.8 pour voir si le serveur avec l’adresse IP 8.8.8.8 est accessible (il s’agit de l’adresse d’un des serveurs DNS de Google). Si vous modifiez des fichiers de configuration réseau, vous devez relancer ou recharger Wicked.

Wicked offre une alternative à plusieurs outils de configuration existant. Il est ainsi possible de ne plus utiliser ifdown et ifup. Wicked remplace aussi complètement l’outil Network Manager, qui était utilisé dans les versions antérieures de SLES et dans d’autres distributions Linux. Network Manager s’appuyait sur un service et sur un utilitaire de configuration pour gérer le paramètrage des cartes réseau.

A propos de l’auteur :

Sander van Vugt est un formateur indépendant et un consultant basé aux Pays-Bas. Il est un expert de la haute disponibilité, de la virtualisation et de la gestion de performance dans les environnements Linux. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur Linux dont « Beginning the Linux Command Line », « Beginning Ubuntu LTS Server Administration » et  « Pro Ubuntu Server Administration ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close