momius - Fotolia

Avec NotSoSecure, Claranet renforce encore son offre de sécurité

Spécialiste de la formation au piratage éthique et prestataire de tests d’intrusion, NotSoSecure ouvre à Claranet les portes de grandes institutions financières outre-Manche et aux Etats-Unis.

Claranet vient d’annoncer le rachat de NotSoSecure, une jeune pousse créée en 2013, spécialiste du test d’intrusion et de la formation au piratage éthique. Elle sera notamment présente à l’édition 2018 de la conférence Black Hat, cet été, pour y proposer de formations à l’intrusion dans les applications Web et les infrastructures de systèmes d’information, comme lors des deux précédentes éditions de la conférence. NotSoSecure a été fondée au Royaume-Uni, y opère ainsi qu’aux Etats-Unis et en Europe du Nord et de l’Ouest. Elle dispose également d’activités en Inde.

De son côté, Claranet s’est fait une spécialité des services managés, opérant en France, au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas, en Espagne, au Portugal, en Allemagne, en Italie, et au Brésil. Et la sécurité n’est pas un sujet nouveau pour lui.

Le spécialiste de l’infogérance a ainsi décroché la certification ISO 27001 début 2012, pour la France, avant de l’obtenir pour l’ensemble de son activité en 2013. Quelques mois plus tard, il revendiquait l’obtention de la certification PCI DSS (censée encadrer le traitement de données de cartes bancaires), pour ses activités en France. Dans l’Hexagone, il est agréé hébergeur de données de santé.

Mais la conception de la sécurité de Claranet ne se limite pas à la conformité. En 2016, sa filiale française a ainsi apporté son soutien à la rencontre BreizhCTF, une activité de Capture the Flag, où s’affrontent des équipes dans une perspective offensive. Cette année, à l’occasion du Forum International de la Cybersécurité (FIC), fin janvier à Lille, Claranet a annoncé l’extension de son portefeuille de services de sécurité avec en particulier le lancement d’un service d’audit complet. Il propose également des services de centre de sécurité opérationnel (SOC) externalisé.

Dans un communiqué de presse, Charles Nasser, fondateur et Pdg de Claranet, indique que le rachat de NotSoSecure « s’inscrit dans notre volonté de renforcer les services de sécurité et l’expertise que nous offrons à nos clients. Elle nous permet aussi d’accéder à de nouveaux marchés tels que les Etats-Unis et l’Australie ». Les fondateurs de l’entreprise doivent rejoindre les équipes de Claranet pour « continuer à jouer un rôle majeur dans le développement des services de cybersécurité » du prestataire.

Ce rachat s’inscrit enfin dans la continuité d’un autre, celui de Sec-1, réalisé outre-Manche l’an dernier. Sec-1 proposait déjà des services de test d’intrusion et de formation, mais également d’audit de vulnérabilité.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close