Blue Coat renforce son offre de protection pour la messagerie

L’équipementier vient de présenter une offre de protection contre les attaques exploitant le courrier électronique comme vecteur d’infection.

Blue Coat vient de présenter Mail Threat Defense, une offre visant à protéger contre les attaques exploitant la messagerie électronique comme vecteur de compromission.

Cette solution doit notamment assurer une inspection des messages avant leur livraison, cherchant les logiciels malveillants dans les pièces jointes et testant les liens intégrés aux messages. Face à cela, Mail Threat Defense permet aux administrateurs de paramétrer des stratégies de protection, en déterminant les mesures à adopter entre « mise en quarantaine, avertissement, suppression et remplacement », pour chaque message et pièce jointe, mais également en fonction de l’utilisateur final.

L’offre de Blue Coat rappelle là le module Threat Extraction que Check Point vient tout juste d’ajouter à ses appliances. Celui-ci s’appuie sur l’analyse des courriels à l’occasion de leur passage au travers d’appliances se comportant alors comme un agent de transfert de courriel (MTA), avec un traitement déterminé par l’administrateur, en fonction de la nature des pièces jointes, mais également des utilisateurs.  

Dans un communiqué, Blue Coat explique Mail Threat Defense s’intègre en outre à son réseau de renseignement sur les menaces, profitant des « informations issues de plus de 15 000 entreprises du monde entier ».

Pour Hugh Thompson, directeur technique de l’équipementier, « les méthodes de phishing et les contenus malveillants en général sont de plus en plus sophistiqués et trompeurs. Même avec les meilleures intentions et en observant un maximum de précautions, les employés peuvent être sournoisement amenés à cliquer au mauvais endroit. Les entreprises doivent donc renforcer leur protection contre ce vecteur de menaces parfois négligé malgré son caractère critique qu’est la messagerie ».

La nouvelle solution de Blue Coat sera disponible à partir de cet été, en déploiement local comme en mode Cloud.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close