olly - Fotolia

CyberArk renforce son offre avec Viewfinity

L’éditeur complète son offre de protection des comptes à privilèges avec une solution de contrôle et de restriction des privilèges.

CyberArk vient d’annoncer le rachat de Viewfinity. Dans un communiqué de presse, Udi Mokady, Pdg de l’éditeur spécialiste de la sécurisation des comptes à privilèges, explique que cette opération doit permettre d’étendre son offre « aux prémices du cycle d’attaque, ce qui permet de réduire la probabilité d’une compromission généralisée et d’un mouvement latéral de l’attaquant à l’intérieur du réseau ».

De fait, l’offre de Viewfinity est dédiée au contrôle des privilèges et des applications. Ses outils de gestion des privilèges intègrent un module de découverte des comptes et des groupes disposant de droits d’administration sur les ordinateurs membres du domaine, mais également des applications dont l’exécution nécessite ces droits. Ils s’appuient ensuite sur des sources de confiance pour créer des règles d’élévation de privilèges. De quoi gagner rapidement en visibilité sur son infrastructure.

Mais les outils de Viewfinity vont plus loin, en permettant de limiter les droits d’administration, par application : l’idée est d’interdire aux applications nécessitant des droits d’administration d’accéder à certaines ressources. Les postes de travail non connectés à l’annuaire Active Directory peuvent également être supportés.

Mais l’offre de Viewfinity s’étend au-delà de la gestion des privilèges et intègre des capacités de protection contre les menaces. Celles-ci s’appuient sur la supervision des activités liées au réseau, au registre de Windows, et aux fichiers systèmes. La solution peut s’intégrer avec les produits de Check Point, Fire Eye et Palo Alto, notamment pour la mise en bac à sable de fichiers suspects.

CyberArk doit finaliser l’acquisition de Viewfinity d’ici la fin de l’année. L’opération sera financée en numéraire, à hauteur de 30,5 M$. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close