rvlsoft - Fotolia

Données dans le Cloud : les employés en Europe font davantage confiance à l’ UE qu’aux US

Seulement 18% font confiance à un pays non-européen

Les employés européens font davantage confiance aux pays européens pour stocker leurs données professionnelles, ont révélé les résultats d’une étude de YouGov.

Seulement 18% de plus des 3 000 employés sondés au Royaume-Uni, en France et en Allemagne feraient confiance à un pays non-européen, selon cette étude, commandée par le spécialiste de la sécurité Blue Coat Systems. Si 46% confirment avoir confiance dans les pays européens, 36% précisent que cela est vrai quel que soit le pays.

Avec le vote pour la sortie ou le maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE (ce 23 juin), ainsi que la loi sur la protection des données britannique (GDPR) dont l’implémentation est prévue pour le 25 mai 2018, la question du stockage des données dans le Cloud est un sujet chaud pour toutes les entreprises qui ciblent les 500 millions de citoyens en Europe.


En Europe, 26% des employés sondés en Allemagne affirment être satisfaits que leurs données soient stockées dans l’UE , suivi par la France (21%) et le Royaume-Uni (20%). Seulement 6% en Espagne affichent ce sentiment.

Un niveau de confiance faible dans les US

S’il existe des disparités dans les comportements, il apparait toutefois que la majorité des employés européens n’ont pas confiance dans les Etats-Unis pour stocker ou héberger leurs données, montrant ainsi que la décision de la Cour européenne de Justice de casser le Safe Harbour est largement supportée par les citoyens européens.

Seulement 9% affirment avoir confiance dans les US pour stocker leurs données professionnelles. Alors que 13% des répondants britanniques sont satisfaits que leurs données résident aux Etats-Unis, seulement 11% des Français le sont et seulement 3% pour les allemands.

Les Français sont d’ailleurs les plus enclins à conserver leurs données sur leur territoire (45%), 16% pour l’Allemagne et 14% pour la Suède.

L’étude montre également que les Allemands sont ceux qui ont le moins confiance dans les autres pays européens : 43% ont confiance dans leur pays, 14% ont confiance dans la Suède et 7% la Grande-Bretagne.

La jeune génération plus confiante

Autre enseignement de cette étude, la jeune génération d’employés est celle qui a le plus confiance dans les pays européens pour stocker les données. Les 18-24 ans interrogés dans ce sondage ont dans 55% des cas confiance dans l’UE contre seulement 36% pour les 55 ans et plus. D’une façon générale, les employés les plus vieux font moins confiance aux pays UE, avec 47% des 55ans et plus qui ne souhaitent que leurs données soient hébergées dans n’importe quel pays, contre 24% pour les 18-24 ans.

Traduit et adapté par la rédaction

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close