Attaques en déni de service via des objets connectés

OVH et Brian Krebs viennent d'être victimes d’attaques en déni de service d'une ampleur sans précédent, sans doute lancées par un botnet composé de plus de 145 000 objets connectés et détournés. Ces attaques soulignent une nouvelle fois combien la sécurité limitée de beaucoup d’objets connectés en fait des cibles faciles, et aisément mobilisables dans la perspective d’un éventuel cyberconflit.

Close