Banni aux Etats-Unis, Kaspersky aurait aidé la NSA à identifier une taupe

L’éditeur aurait été contacté par la personne arrêtée en août 2016 et accusée d’être à l’origine des fuites des Shadow Brokers. Soupçonnant un lien, des chercheurs ont tenté d’avertir la NSA.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close