Beauvau veut rendre obligatoire la déclaration du paiement de rançon

Plus question de céder au chantage des cyberdélinquants sans le dire aux forces de l’ordre. C’est l’esprit de l’une des propositions du projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur pour la période 2022-2027 rendues publiques le 16 mars.

> Lire l'article de Valéry Rieß-Marchive

Close