Carrefour « blockchainise » ses poulets

Le distributeur se met à la blockchain pour rendre la traçabilité de certains de ses produits plus transparente. Mais des questions sur les limites de cette technologie dans le domaine alimentaire persistent, comme le souligne le CEA qui travaille pour tenter de les résoudre.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close