Comment le micropatching pourrait aider à gérer les vulnérabilités

Les innombrables vulnérabilités, connues, mais non corrigées, représentent un risque important et permanent pour les entreprises. L’un des moyens possibles de réduire le temps nécessaire à l’application d’un correctif est le micropatching, qui consiste à utiliser un minuscule morceau de code pour corriger une seule vulnérabilité, sans nécessiter de redémarrage du système. Dans l’ensemble, la rapidité, la facilité et la discrétion du micropatching peuvent contribuer à réduire l’écart entre les mises à jour de sécurité.

> lire l'article de Michael Cobb

Close