Cyberdéfense : la France fait état d’une doctrine offensive

Alors que le Forum International de la Cybersécurité (FIC 2019) ouvre ses portes, la ministre des Armées a présenté la doctrine de lutte informatique offensive française. Le texte ne fait pas l’impasse sur les risques, évoqués depuis longtemps, de prolifération induits par le recours aux armes cyber offensives : « les moyens et modes d’actions » de la LIO « nécessitent une maîtrise et un contrôle stricts de leur utilisation de bout en bout, notamment afin d’éviter tout risque de détournement, de compromission ou de dommage collatéral ».

- ANNONCES GOOGLE

Close