Cybersécurité et guerre en Ukraine : faut-il se défier des fournisseurs russes ?

Le petit monde des RSSI apparaît confronté à une certaine effervescence depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, s’interrogeant sur d’éventuels risques associés à l’utilisation de produits informatiques venus de fournisseurs russes, qu’il s’agisse de Kaspersky pour la sécurité ou de Veeam pour les sauvegardes.

> Lire l'opinion de Valéry Rieß-Marchive

Close