Cybersécurité : l’hygiène de base continue de faire défaut

L’espionnage informatique et les rançongiciels se portent à merveille. Et l’incapacité des organisations à mettre en place des pratiques de sécurité de base aide considérablement, selon Verizon : dans 66 % des cas, les incidents trouvent encore leur origine dans des composants logiciels malveillants distribués par courrier électronique.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close