En trois mois, les opérateurs ont déjà installé 7 929 fausses antennes 5G

Plus de huit sites « 5G » sur dix seraient en réalité équipés d’anciennes antennes 3G ou 4G, mises à jour pour être compatibles avec le nouveau protocole, mais très en deçà des débits attendus.

> Lire l'article de Yann Serra

Close